cinder

 

Ma princesse de conte de fée préférée a toujours été Cendrillon, quand j'étais petite je lisais avec passion cette histoire. Je l'écoutais aussi puisque mes parents me l'avaient offert en disque vinyle accompagné d'un livret racontant l'histoire, il fallait attendre la clochette pour tourner la page. Dans le cadre du Challenge Il était une fois ... j'ai découvert qu'il existait des réecritures de mon conte favori.

C'est donc tout naturellement que je me suis jetée sur "Cinder" de Marissa Meyer. Enfin quand je dis "jetée" c'est vite dit parce que j'ai tout de même eu du mal à me procurer cet ouvrage. Il n'est pas disponible dans ma médiathèque et je ne parvenais pas à y mettre la main dessus en magasin. Il n'y a pas de libraire dans ma ville, je dois me contenter de la fnac et je n'aime pas trop commander mes livres sur internet. Enfin bref, j'ai fini par le trouver sagemment rangé dans les rayons du nouveau Cultura proche de chez moi.

Dans cette interprétation du conte, Cinder est un cyborg qui vit à New Beijing. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l'atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu'elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre. Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie - son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu'éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n'a aucune chance de s'épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !


Autant le dire tout de suite, j'ai adoré ce livre. Je l'ai trouvé très bien écrit, le style est rapide et nerveux. Il n'y a pas vraiment de temps mort et on est pris rapidement dans l'histoire. J'ai beaucoup aimé le personnage de Cinder. Elle est vive, drôle et attachante. J'ai bien aimé aussi retrouver les soeurs (qui s'appellent ici Peony et Pearl) et la vilaine marâtre (Adri) qui est vraiment très méchante dans cette version aussi. Je me demandais bien comment l'histoire allait pouvoir être adaptée dans un univers futuriste et au final, c'est vraiment très bien vu.

Certes, il y a parfois des évenements un peu prévisibles mais c'est tellement agréable à lire qu'au final, ça n'est pas tout gênant. La scène du bal est juste parfaite, je l'ai lu goulûment. J'ai été amusée par le fait que la Lune est habitée par un peuple un peu étrange aux pouvoir fascinants. La fin m'a laissé un tantinet sans ma faim. Heureusement, il existe un tome 2 qui mettra en scène Le Petit Chaperon Rouge. Je me demande bien comment l'auteur va pouvoir introduire Cinder dans cette histoire ...

 

Lu dans le cadre du Challenge Il était une fois ...

iletai10

Et dans le cadre du Challenge Jeunesse & Young Adult ...

chall32petit