ender

 

J'avais entendu parler de ce livre parce qu'il a récolté de nombreux prix et qu'il est devenu un peu un classique de la littérature de science-fiction, mais je ne l'avais encore jamais lu. C'est chose faite. C'est le film (que j'ai beaucoup aimé) qui m'a donné envie de lire le livre. Je m'attendais à une foule de détails et d'explications que le film n'est pas en mesure de nous donner, je n'ai pas été déçue.

Il y a cinquante ans, la flotte terrienne a réussi à repousser l'attaque des doryphores... Aujourd'hui pourtant, une nouvelle invasion menace.
Un programme militaire pour la formation des futurs commandants de la flotte est en cours, mais le temps est compté. Parmi les élèves-officiers — tous des surdoués —, Andrew Wiggin, dit Ender, focalise toutes les attentions. Appelé à devenir un puissant Stratège, il est le jouet des manipulations de ses supérieurs depuis sa naissance... et cela le dépasse.
Car c'est entre ses mains que repose le sort de l'humanité.
Et Ender n'a que six ans.

J'ai beaucoup aimé le personnage d'Ender sur les épaules de qui le sort de l'Humanité toute entière repose. Il est extrêmement intelligent mais il reste malgré tout sensible par certains côtés. Ce qui m'a un peu dérangé par contre, c'est son âge. Comment un enfant de six, bien que surdoué, peut-il avoir de tels agissements et de telles réflexions ? ... Ce sera le bémol du livre.

J'ai préféré le livre au film (comme très souvent) car les personnages de Peter et Valentine Wiggin, le frère et la soeur d'Ender, sont très bien exploités et ils prennent une consistance qu'ils n'ont pas dans le film. Leur destinée n'est pas semblable dans les deux oeuvres.

Le style d'Orson Scott Card est très sympa, très fluide. L'histoire se déroule sans encombre jusqu'au dénouement qui nous laisse un peu "sur les fesses". La surprise est vraiment totale et bien amenée. L'atmosphère est parfois pesante, rarement légère ... Tout est bien rendu et il est très facile d'imaginer l'Ecole de Guerre avec sa salle de combat dans laquelle il n'y a aucune pesanteur par exemple.

Bref, un très bon livre de SF. Je pense lire la suite mais sans doute pas le cycle complet car on m'a dit qu'au bout de quelques tomes, tout cette histoire s'essoufflait un peu. J'ai envie de rester sur ma bonne impression ...