salicande

Je fais du "trafic" de bouquins avec mes copines : Magda me refile la plupart de ceux qu'elle achète et qu'elle ne veut pas conserver (autant dire que la quasi totalité du temps, ce sont des trucs que j'aime pas forcément mais ça me permet de faire des découvertes parfois) et Nadjia m'en prête, je lui en prête également et ça nous permet de nous faire découvrir mutuellement de nouveaux univers. C'est comme ça que le premier tome des Eveilleurs a atteri entre mes mains ...

Claris a 12 ans et vit avec son père, Eben, et son frère jumeau, Jad, dans une vallée reculée et protégée par des montagnes d’accès difficile. Malgré la disparition précoce de leur mère et la mélancolie de leur père, malgré le handicap de son jumeau, Claris est une jeune fille enjouée, téméraire, qui rêve d’aventures. Des aventures comme celles qu’elle lit dans les livres de la tour interdite où s’est réfugié son père depuis la disparition de sa femme, des aventures comme celle que lui lisait sa mère, des aventures comme celles que son jumeau, handicapé, ne peut pas vivre. Mais Claris est persuadée que les aventures n’arrivent jamais aux filles. L’avenir va lui montrer qu’elle ne peut pas se tromper davantage ...

J'avais entendu parler de cette série de romans jeunesse fantasy de nombreuses fois en termes plutôt élogieux mais je ne m'étais encore jamais penchée sur son cas. Mon ressenti est un peu mitigé. Ca m'a plu, oui, mais je ne sais pas ... j'ai pas accroché tant que ça en fait. C'est bien écrit mais ça manque énormément de rythme. C'est trop poétique pour moi. Par moments, j'avais presque envie de dormir.

Sinon, l'univers décrit par Pauline Alphen est relativement sympa même si je trouve qu'il est parfois un peu incohérent. J'ai aimé le fait que pour une fois, la société "regresse" ... On nous explique qu'après le règne de la technologie quasiment omniprésente, les hommes ont décidé de revenir à ce qui pourrait correspondre plus ou moins au Moyen Age je trouve. Pas bête, original, bien vu.

Je ne me suis pas attachée aux personnages, à aucun d'entre eux. Le manque d'action m'a beaucoup pesé tout au long du livre, du coup je l'ai trouvé bien long ... Ma copine m'a fait passer les deux tomes suivants ... je pense les lire malgré tout parce que j'ai envie de savoir ce qui s'est réellement passé avec la mère des jumeaux mais c'est bien la seule chose qui m'incite à continuer ... Dommage ...