letters

C'est enfin les vacances ! Les vraies, celles où on peut prendre le temps de faire des choses sans se soucier de rien. Nous les passons dans la Drôme, chez mes parents, et sous le soleil pour le moment (mais il semblerait que ça ne va pas durer encore bien longtemps). Je peux donc reprendre mon rythme de lecture et de chroniques sur le blog car je suis un peu en retard ...

Au commencement, c'était un simple devoir. Ecrire une lettre à un mort. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande soeur May l'adorait. Et qu'il est mort jeune, comme May. Très vite, le carnet de Laurel se remplit de lettres où elle dresse son propre portrait de lycéenne, celui de ses nouveaux amis, de son premier amour... Mais pour faire son deuil, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente, et faire face à ce qui s'est réellement passé, la nuit où May est décédée. Love letters to the dead est une lettre d'amour à la vie ...

J'avais très envie de lire "Love letters to the dead" de Ava Dellaira parce que j'en ai beaucoup entendu parler sur la blogo, et aussi parce que je trouve la couverture extrêmement réussie et jolie. Et puis bon, je savais que l'héroïne allait écrire à Kurt Cobain et Kurt, c'est un peu le héros maudit de mon adolescence ... Je ne pouvais donc pas passer à côté.

Sauf que déjà, j'ai été très surprise car je ne pensais pas que le roman n'était composé que des lettres. Je pensais en trouver bien entendu mais qu'il y avait une histoire écrite de façon plus classique en parallèle. Bah non ... Bon, ça m'a un peu embêtée au début mais j'ai fini par m'y faire et ça passe plutôt bien.

Mais pfff qu'est ce que j'ai pas aimé Laurel, le personnage principal !! Qu'elle est fadasse, bêbête et sans aucune personnalité ! Elle se prend presque pour sa soeur, elle souhaite faire tout comme elle. Elle en vient même à porter ses vêtements (peut-être est ce une façon de faire son deuil mais là j'ai pas vraiment compris en fait) ! Bref, je ne l'ai pas du tout aimé. Je dois même dire que je me suis un peu ennuyée lors de ma lecture. Par moment, j'ai dû me forcer un peu pour avancer.

Je n'ai de plus ressenti aucune émotion tout au long du livre, pourtant le sujet a tout pour me toucher de très près. Du coup, j'ai été déçu pour ça aussi. Je pensais vibrer pendant ma lecture, même un tout petit peu ... Et puis je n'ai pas trop aimé Natalie et Hannah les deux copines de Laurel, elles sont un peu des caricatures des ados d'aujourd'hui. Elles sont hyper délurées, rien ne semble les arrêter et elles ne m'ont pas vraiment plu.

Tout ça pour dire que je suis tout de même un poil déçue par ce roman dont j'attendais beaucoup ... sans doute trop !

Lu dans le cadre du Challenge de l'Eté 2014

17/30

challenge_ete_2014