images

J'avais beaucoup aimé le premier tome de cette longue série (12 tomes à la date d'aujourd'hui) de Anne-Marie Desplat-Duc. J'avais donc très envie de découvrir la suite des aventures de ces jeunes filles issues de famille nobles sans le sou et éduquées dans la Maison de Saint-Cyr mise en place par Madame de Maintenon, l'épouse cachée de Louis XIV ...

Grâce à ses talents de chanteuse et à la pureté de sa voix, Louise est remarquée par la Reine d’Angleterre, qui lui demande de devenir sa demoiselle d’honneur. Elle quitte alors Saint-Cyr et ses amies, et n’a qu’une chose en tête : retrouver sa mère. Très vite, elle fait des rencontres passionnantes et des découvertes qui vont l’aider à lever le voile sur le mystère qui entoure sa naissance …

Si j'ai bien compris, chaque tome de cette série sera consacré à une Colombe en particulier. Le tome 2 nous en apprend un peu plus sur Louise. Sur le coup, j'étais un peu déçue parce que c'est une jeune fille que je trouvais plutôt insipide, voire même un peu naïve et nouille. Au final, je la trouve assez intéréssante. Elle se dévoile dans cette histoire et on se rend compte qu'elle est toute en sensibilité.

Le mystère de l'identité de cette jeune orpheline a été levé dès le premier tome et là, Louise entreprend des recherches avec l'aide de ses amis pour retrouver sa mère. J'ai bien aimé ce côté de l'histoire, ça m'a beaucoup intéréssé. Et puis, j'ai bien entendu chercher à savoir si la mère de Louise a réellement existé et la réponse est oui. Alors bien entendu, je ne sais pas si le Roi et cette courtisane ont réellement eu une petite fille prénommée Louise mais le côté très réel des personnages me plait beaucoup.

Je ne connaissais pas non plus la cour d'Angleterre en exil en France et ça m'a permis de découvrir certains aspects de cette période. Bien que ce soit de la littérature jeunesse, l'ensemble est très fouillé, très intéréssant et très bien écrit. Ca se lit comme du petit lait et j'ai hâte de découvrir la suite (et surtout les histoires de Charlotte et Isabeau, mes chouchoutes ...).