Bon, j'ai craqué et je me suis laissée embarquer dans cette folle aventure qui est le In My Mailbox. A force de le voir sur des chaines littéraires et à force de lire ce genre d'articles sur les blogs, j'ai eu envie de le faire à mon tour. Ca me permettra aussi de me rendre compte (avec horreur j'imagine) du nombre du bouquins que j'engrange par mois ... Voici donc cette première mouture que je trouve très modeste et qui couvre la période de la fin du mois de septembre ...

Livres papier :

recettesLes recettes du bonheur de Richard C. Morais publié chez Le livre de poche : "Cet adolescent maigrichon possède ce petit quelque chose qu’on ne rencontre qu’une fois par génération. C’est un chef né. Un artiste."
Ainsi débute l’ascension d’Hassan Haji, gourmet improbable du roman picaresque de Richard Morais. Né au-dessus du petit restaurant de son grand-père à Bombay, Hassan grandit dans les senteurs de curry, entre les promenades dans les marchés aux épices et l’initiation à la bonne chère en compagnie de sa mère. Mais une tragédie pousse les siens vers l’exil. Direction l’Angleterre, d’abord, et, par la force des choses, la France et Lumière, un petit village du Jura que la famille Haji prend d’assaut en ouvrant une gargote en face d’un respectable restaurant, celui de Mme Mallory, chef émérite. Une guerre culturelle et culinaire s’ensuit, jusqu’à ce que Mme Mallory accepte de prendre sous son aile le jeune Hassan, lequel finira par emprunter un chemin qui le mènera à Paris, vers de nouvelles aventures… Cent pas, c’est la courte distance qui sépare le boui-boui familial de l’établissement deux étoiles. Une vie sera nécessaire à Hassan Haji pour les parcourir.

J'ai tellement aimé le film que j'ai vu le week-end dernier que j'avais une envie folle de découvrir le livre qui l'a inspiré. A priori le titre original était "Le voyage de cent pas". Bref j'ai hâte de me lancer dans cette lecture que j'espère aussi chouette que le film dont j'étais ressortie avec le sourire aux lèvres.

Je l'ai acheté d'occasion chez Gibert et il est dans un état comme neuf, je suis ravie !

 

veninLe doux venin des abeilles de Lisa O'Donnell aux éditions Michel Lafon : "Aujourd’hui, c’est la veille de Noël. Aujourd’hui, c’est mon anniversaire. Aujourd’hui, j’ai quinze ans. Aujourd’hui, j’ai enterré mes parents dans le jardin. Personne ne les regrettera."
Après la mort brutale de leurs parents, Marnie, quinze ans, et sa petite sœur Nelly décident de poursuivre leur vie comme si de rien n’était, bien que chacune d’elle soupçonne l’autre de les avoir assassinés. Personne ne semble se douter de leur sort. Excepté Lennie, l’homme qui vit dans la maison voisine. À force d’observer leurs faits et gestes, il finit par remarquer que les deux jeunes filles sont livrées à elles-mêmes, et les prend sous son aile. Au fil des mois, amis, voisins et autorités – sans compter le dealer du coin qui en a toujours après leur père – commencent à poser des questions. Et un mensonge en entraînant un autre, Marnie et Nelly s’embourbent dans une aventure qui pourrait leur coûter bien plus qu’elles ne peuvent payer. D’une plume incisive et percutante, Lisa O’Donnell nous livre un roman à trois voix envoûtant et inoubliable. Le Doux venin des abeilles est l’histoire comiquement macabre d’âmes en perdition, dont le seul espoir de rédemption est de se tourner les unes vers les autres.

Ca faisait très longtemps que ce livre était dans ma wish-list. L'histoire me parait très intriguante et j'aime bien la couverture qui ne dévoile rien de particulier. Juste ces deux soeurs dont il va être question. J'ai très envie de savoir si l'une d'entre elles est coupable du meurtre de leurs parents et de mieux connaitre la vie de ces deux jeunes filles ... D'occas chez Gibert également.

 

fragmentésLes fragmentés tome 1 de Neal Shusterman aux Editions Masque poche : Dans une société traumatisée par la Seconde Guerre civile, la charte de la vie vient d’être signée. Elle stipule que l’on peut « fragmenter » un adolescent âgé de treize à dix-huit ans. La fragmentation consiste à « résilier » un enfant rétroactivement sans y mettre techniquement fin.
Connor, Risa et Lev se retrouvent tous les trois sur la liste fatale. Leur seule échappatoire : fuir, se cacher, survivre alors qu’ils sont traqués par les Frags, la police des fragmentés.

C'est après avoir vu la chronique de Galleane sur ce livre que j'ai eu très envie de découvrir cette dystopie. Je n'en avais encore jamais entendu parler mais ça a l'air bien tordu comme j'aime. Je pense que je vais beaucoup aimer cette histoire un poil sordide je trouve. Je suis déjà très fan de la couverture que je trouve à l'opposé du résumé de la quatrième de couverture. Ces Doc roses et le casque assorti m'ont l'air très légers par rapport à ce que la société semble réserver à certains adolescents. Bref, un univers qui va me plaire, je le sens !

J'ai eu ce livre dans la même commande chez Gibert, c'est aussi un livre d'occasion que j'ai eu en parfait état. Encore une fois, je suis drôlement contente !

 

 

tendrementLucky Harbor tome 2 : Tendrement de Jill Shalvis aux éditions Milady : Dix-sept ans après un été mémorable passé à Lucky Harbor, Tara est de retour dans cette petite station balnéaire, où sa mère lui a légué, ainsi qu’à ses sœurs, un hôtel  qu’elles ont décidé de retaper. Alors qu’elle tente de résister à son attirance pour le beau Ford Walker, son amour de jeunesse, les conséquences de ce qu’ils ont partagé tant d’années auparavant ressurgissent. Pour mieux les réunir ?

Quand on voit la couverture et le titre de ce bouquin, c'est un peu la honte. Ca me fait penser aux vieux livres Harlequin de l'époque (Harlequin le champion de l'amour comme dit Dany Boon !). Mais pfioooout je suis en train de lire le premier tome et vraiment j'adore l'ambiance de cette petite ville de Lucky Harbor ! Du coup j'étais trop impatiente d'avoir le tome 2 dans ma PAL. Comme ça, je sais que je pourrai lire la suite des aventures de Maddie et ses soeurs aussitôt que j'en aurai envie. Ca a un côté rassurant pour moi.

Dernier livre de ma commande Gibert Joseph, lui aussi d'occasion et lui aussi dans un super état.

 

 

 

Livres numériques :

trois clésLes trois clés tome 1 : la quête de Mallory chez J'ai lu : Trois jeunes femmes sont invitées un soir dans un manoir, où un couple étrange leur raconte la plus mystérieuse des légendes : trois sœurs ensorcelées soupirent après leur liberté perdue, que seules les Élues pourront leur rendre... Trois contrats, trois millions de dollars... Le sort a désigné en premier Malory Price, qui se demande encore ce qui l'a
poussée à relever ce défi farfelu. L'argent ? Sans doute. Le goût de l'aventure ? Sûrement. Mais comment procéder ? Elle ne sait rien de cette mythologie ridicule dont elle est censée explorer les arcanes ! Un seul indice : " Vous êtes la clé ". Et l'enquête commence par un tableau... C'est un peu mince ! Heureusement, le célèbre journaliste Flynn Hennessy vient l'épauler dans sa mission. De leur connivence naîtra une équipe de choc. Une chance inespérée car, dans sa naïveté, Malory n'imaginait pas qu'elle aurait à affronter un sorcier voleur d'âmes...

Alors ça aussi c'est le genre de bouquin typiquement gnan-gnan je pense. Mais parfois ça fait du bien de lire un peu ce genre de trucs, ça me change un peu de mes dystopies adorées. Et puis j'ai lu de bons avis sur cette trilogie alors ça m'a donné envie de la découvrir. Si je n'aime pas le premier tome, je n'irai pas plus loin. Surtout que j'ai d'autres livrs de Nora Roberts dans ma PAL et je n'en ai encore lu aucun ...

 

 

A la médiathèque :

edithLe secret d'Edith de Kathy Kacer chez Flammarion : Dans une Europe nazie en proie à la barbarie, une petite fille juive vit avec sa famille dans la peur. Après un périple douloureux, Édith Schwalb est accueillie chez Shatta et Simon qui ont ouvert une école à Moissac, un petit village dans le centre de la France. Là, ils cachent de nombreux enfants juifs en danger. Le courage des habitants et l'amitié des autres enfants aident la jeune Édith à traverser la plus grande épreuve de sa vie.

Voilà je pense que le résumé parle de lui-même. La seconde guerre mondiale et surtout les horreurs faites aux Juifs font partie des instants que je préfère dans l'Histoire (bouh c'est très laid comme formulation ça !!). Ca m'intérésse beaucoup, je me documente autant que possible sur le sujet et donc, je ne pouvais pas passer à côté de ce livre sans l'embarquer.

 

 

 

 

 

Voilà pour les nouveautés ... Chroniques à venir sur le blog à plus ou moins long terme (ou peut-être pas du tout en fonction ...). Je vous donne rendez-vous bientôt pour de prochaines acquisitions.