soeur

Il y a des livres dont le simple titre me donne hyper envie ! Souvent, ils restent un long moment dans ma wish-list parce qu'il faut que je digère ma folie et que je me demande si j'ai vraiment envie de les lire ou si c'est juste un coup de coeur titresque. De temps en temps, je les vire de ma wish mais régulièrement, il y a des petits coquins qui se glissent dans ma PAL pour un temps plus ou moins long ... C'est ce qui est arrivée à ce livre d'Annabel Pitcher dont le titre est tout de même intriguant non ?

Avant, Papa et Maman s'aimaient, mes sœurs jumelles étaient heureuses et moi, Jamie, j'avais une vraie famille.
Depuis l'explosion, Maman est partie, Papa baisse les bras, Jasmine essaie de ne plus ressembler à Rose et moi, j'essaie de me souvenir d'elle mais ce que je préfère, c'est rêver que je suis Spiderman, jouer au foot, aller chez ma copine Sunya et traîner avec mon chat.
Je sais qu'un jour on recommencera à être heureux.

J'avais extrêmement envie de lire ce livre depuis que je l'ai reçu dans une commande amazon du mois dernier, il n'est donc pas resté très longtemps à m'attendre dans ma bibliothèque. J'ai en fait profité du Challenge Au fil des saisons pour le coller dans la catégorie "livre qui nous fait envie depuis trop longtemps".

C'est l'histoire d'une famille qui a éclaté suite au décès de Rose lors d'un attentat perpétré à Londres, on ne sait pas exactement en quelle année l'histoire se déroule. Nous faisons la connaissance de Jamie, le cadet de la fratrie qui vit avec sa soeur Jasmine (qui était la jumelle de Rose) et son père depuis que leur mère a quitté le domicile familial.

L'histoire nous est racontée par Jaimie et j'ai trouvé que du coup, le vocabulaire et le style du livre étaient un peu simplet. Ceux d'un petit garçon ni plus ni moins ... ça ne m'a pas forcément gênée mais je dois dire que je ne m'attendais pas à ça. On partage les joies et les peines quotidiennes de cet enfant. Mais le livre met vraiment le doigt sur la reconstruction de la cellule familiale suite à la perte d'un enfant. On se rend compte du mal être du père (qui en plus se fait larguer par son épouse ... nouvelle couche de déprime quoi !) et on voit combien ce comportement rejaillit sur celui des enfants. C'est un point de vue intéréssant d'autant que l'auteure ne fait pas de cadeaux à ses personnages.

Mais il n'empêche que je suis un peu restée sur ma faim. Au final, il ne se passe pas grand chose pendant ces 224 pages, je ne me suis pas vraiment attachée aux personnages (ni même Jaimie alors que j'aurai cru ...) et j'ai trouvé le style un peu trop banal à mon goût. Reste une belle et douloureuse histoire familiale qui peut être sympa à découvrir.

fil des saisons

Lu dans le cadre du Challenge Au fil des saisons

2/5 pour l'automne ...