half

Il y a des livres comme ça, qui me font hyper envie. L'histoire me botte, la couverture me plait mais en plus, la maison d'édition a fait un travail de marketing absolument énorme pour la sortie du bouquin. Des présentoirs en forme de prison remplis de livres entourés de cordes nous demandant de les délivrer. J'ai trouvé ça génial comme idée et ça a d'autant plus attisé ma curiosité. Je me suis donc jetée sur cet ouvrage aussitôt que je l'ai pu ...

Dans l’Angleterre d’aujourd’hui, deux clans de sorciers vivent en secret au côté des humains : les adeptes de la magie blanche et les sorciers noirs. Mais la naissance de Nathan vient bousculer l’équilibre des forces car il est à la fois un sorcier blanc et un sorcier noir. Son père est un des plus puissants et cruels sorciers du monde. Sa mère, adepte de la magie blanche, est morte. A 16 ans, Nathan va recevoir ses pouvoirs comme tous les sorciers. Mais il n’est pas comme tous les sorciers … Son clan va décider de l’enfermer : Nathan est piégé dans une cage, battu et menotté. Les frontières entre le bien et le mal n’ont jamais été aussi floues et menacées.

Vraiment, le topic met l'eau à la bouche non ? Je dois dire que j'ai trouvé l'univers assez semblable à celui que JK Rowling a crée pour son petit sorcier Harry Potter, quelque part ça m'a un peu dérangée j'aurai préféré un peu plus d'originalité. Car là, le père de Nathan ressemble assez à Lord Voldemort, le grand méchant. Ici, nous avons affaire à un grand méchant sorcier noir qui est prêt à tout, même à zigouiller son propre fils ...

Nathan est un personnage très attachant. En plus, il lui arrive tellement d'horreurs qu'on ne peut pas être indifférent à son sort. J'ai d'ailleurs trouvé cette orgie de maltraitance un peu ... too much. C'est carrément dérangeant à vrai dire. Certes, Nathan est un sang-mêlé ... sa mère est une sorcière blanche et son père, le grand méchant noir comme je l'ai déjà présenté. Je peux comprendre que les enfants soient méchants avec lui, car on sait bien que les enfants sont cruels entre eux. Mais j'ai eu beaucoup de mal avec les sévices que les adultes font subir à ce pauvre adolecent. Le bracelet et le collier remplis d'acide sont un peu le summum de l'horreur. Pfiout au final, j'ai trouvé que la lecture était un peu éprouvante.

J'ai eu du mal avec les premiers chapitres car l'auteur s'adresse à "tu" et j'ai eu du mal à comprendre qui est ce "tu" ... On finit par s'y faire et heureusement, après quelques chapitres le cours de l'histoire devient plus classique et on retrouve rapidement ses marques. Par contre, je n'ai pas aimé le style de l'auteur que j'ai trouvé très (trop) jeunesse à mon goût. Je n'ai pas trop apprécié la narration au présent et le vocabulaire est vraiment trop peu recherché.

Au final, une lecture en demie teinte mais je pense que je lirai malgré tout la suite des aventures de ce pauvre Nathan car j'ai très envie de savoir ce qu'il va lui arriver encore ...