commun

J'avais bien aimé le premier tome de cette série qui sera une trilogie. Premier roman que je lisais de Sophie Jomain, "Cherche jeune femme avisée" avait été un bon moment de lecture, loin du coup de coeur cependant. Mais lorsqu'une lecture commune a été organisée pour lire le tome 2, je n'ai pas hésité une minute.

"Jane, que serais-tu prête à faire pour expier tes fautes ?"
Escroc, voleur, menteur, tricheur … Les adjectifs n’ont jamais manqué pour définir Martin Legrand.
Égoïste, vénale, jalouse, sournoise, des épithètes qui ont toujours collé à la peau de Jane Stewart. Mais cette fois, elle est prête à se faire pardonner. Ils reprendront les choses là où ils les avaient laissées. Avant l'accident, avant que leur vie ne vole en éclats.

Dans ce tome-ci, Gabi et Adrien ne seront pas nos héros. Tout avait été à peu près dit sur eux dans le tome précédent. On les retrouve quand même, par petites touches très agréables. Ca nous permet aussi de savoir comment a évoluée leur relation depuis que nous les avions quitté. Très bonne idée que j'ai bien apprécié.

Cette fois, nous allons plutôt nous concentrer sur leurs amis : Jane et Martin. Jane, c'est la très belle avocate américaine qui vient régulièrement à Paris pour travailler avec le cabinet d'Adrien. Martin, lui, est l'ex petit ami de Gabi, le mec un peu looser qui était archéologue et qui s'est fait virer parce qu'il faisait du trafic d'antiquités ... un mec bien donc.

Nous allons suivre leur histoire qui résume au début du livre à une simple histoire de sex friends. Clairement entre eux il n'y a rien d'autre et ils ont l'air de très bien le vivre. Tant mieux pour eux ... Jusqu'au jour où survient un drame qui va briser leurs vies et changer Martin à jamais. J'ai detesté l'homme qu'il est devenu suite à ça. Je l'ai trouvé extrêmement méchant même si je pense pouvoir comprendre les sentiments qui l'habitent. Son côté cynique et goujat m'a fortement déplu. Je n'étais pas plus fan que ça du personnage de Jane et pourtant dans ce tome là, je l'ai trouvée fort touchante et attachante. Je l'ai beaucoup aimé et j'ai eu beaucoup de peine pour elle.

Je dois bien dire que j'ai préféré ce tome au précedent, je l'ai trouvé plus mature. Il n'y a pas le personnage lourdingue et déjanté de Gabi (d'ailleurs elle est très calme dans les passages où elle apparait) et ça fait du bien. Les nouvelles relations qui se nouent entre Jane et Martin suite à l'accident sont complexes et plutôt malsaines mais elles ont un côté interéssant. On peut même se poser la question de notre propre réaction à leur place. C'est un livre que j'ai trouvé nettement plus adulte que le premier opus.

Par contre, il y a de nombreuses scènes olé-olé et je déteste toujours autant ça. Du coup, je les ai lu en diagonale je dois bien l'avouer. Malgré ça, j'ai parfaitement suivi le fil de l'histoire. Comme quoi, elles ne servent vraiment pas à grand chose, à part peut-être émoustiller certaines personnes.

J'ai presque frôlé le coup de coeur pour ce tome mais les trop nombreuses scènes de coucherie m'ont un peu gâché le plaisir de lecture ... Cependant, je vous recommande ce livre. De plus, il n'est forcément utile d'avoir lu le premier tome pour apprécier l'histoire.