ombre

Le mois dernier, j'ai lu mon premier Claire Favan, "Le tueur intime", et j'avais eu un coup de coeur pour cette histoire de serial killer plutôt du genre malsain. Puis, j'ai rencontré l'auteure lors du salon du livre Saint Maur en Poche où elle m'a dédicacé la suite de cette histoire. Je n'avais pas prévu de lire le livre tout de suite mais lorsque j'ai découvert la dédicace, Claire Favan m'a mis l'eau à la boche et je n'ai pas pu résister. J'avais vraiment besoin de connaitre le fin mot de l'histoire. Encore une fois, je pourrai résumer mon avis sur ce livre par un simple "Waouh !!".

Aux limites de l'insoutenable, une plongée dans les profondeurs abyssales de l'esprit du plus terrible des assassins où même le lecteur est manipulé ! Will Edwards, tueur en série de la pire espèce, parvient à s'évader grâce à un mystérieux complice. RJ Scanlon, profiler et chef d'une équipe d'enquêteurs du FBI qui l'avait lui-même mis sous les verrous, part à nouveau sur les traces de son ennemi le plus intime. Intime au point que cette évasion perturbe le couple que l'enquêteur forme désormais avec Samantha, qui n'est rien moins que ... l'ex-épouse du criminel qu'elle a livré à la police. Nul doute que Will Edwards veut sa vengeance. Inexplicablement, l'assassin reste inactif et les mois s'écoulent. RJ Scanlon est dans l'impasse. Mais, lorsque les meurtres reprennent, plus cruels que jamais, Edwards frappe au plus juste avec une telle évidence que le doute s'installe. De subtiles variations dans la signature du dément sont perceptibles. Ont-ils affaire à un imitateur ? Non, bien pire ...

Nous retrouvons donc Reed (j'aime bien l'appeller par son prénom en entier, je le trouve élégant) et Samantha là où nous les avions laissé dans le premier opus. Will vient de s'échapper lors d'un transfert et on suppose qu'il a bénéficié de complicité pour se faire la belle ... Situation bien flippante pour nos deux héros puisque personne ne sait où Will a bien pu se cacher ...

Et là, Claire Favan nous entraine à nouveau dans la folie meurtrière, nous pénétrons encore une fois dans la tête des serial killers et à nouveau, je me suis laissée prendre au jeu. J'ai dévoré ce livre, je ne pouvais pas m'empêcher de tourner les pages, à croire qu'il m'appellait "lis moi, lis moi". Je brûlais de découvrir le pot aux roses et je n'ai pas été déçue. La fin m'a laissé sur les fesses ! Je m'attendais à tout, sauf à ça ! J'ai été bluffée et c'est ce qui fait que j'ai autant apprécié ce livre je pense.

Mais l'écriture de l'auteure aussi m'a encouragée à faire de ce livre un presque coup de coeur. C'est hyper bien écrit, tellement agréable à lire. On rentre immédiatement dans l'histoire et on ne sent pas les pages passer. Limite, le livre se termine trop rapidement. L'auteure ne laisse aucune question sans réponse, j'aime ça. Je lis peu de thriller mais j'ai maintenant très envie d'en découvrir d'autres, pas forcément de Claire Favan même si je pense que je vais tout de même lire les autres.

Je ne peux que vous conseiller cette lecture mais âmes sensibles s'abstenir ...!

Lu dans le cadre du Challenge de l'Eté 2015

(4/20)

Challenge de l'été 2015