diable

Il ne me faut pas grand chose pour me lancer dans une lecture imprévue ...! J'ai regardé un numéro de l'émission de Stéphane Bern, "Secrets d'histoire", consacré à Aliénor d'Aquitaine et j'ai eu très envie de découvrir le livre de Clara Dupont-Monod qui se cachait dans ma PAL depuis longtemps (presque depuis sa parution l'année dernière en fait). Alors hop, ni une ni deux me voilà lancée à la découverte de cette reine que je ne connais que très peu, j'avais juste vu son gisant à l'abbaye de Fontevraud ...

Depuis le XIIe siècle, Aliénor d'Aquitaine a sa légende. On l'a décrite libre, sorcière, conquérante : "le roi disait que j'étais diable", selon la formule de l'évêque de Tournai ...
Clara Dupont-Monod reprend cette figure mythique et invente ses premières années comme reine de France, au côté de Louis VII.
Leurs voix alternent pour dessiner le portrait poignant d'une Aliénor ambitieuse, fragile, et le roman d'un amour impossible.
Des noces royales à la deuxième Croisade, du chant des troubadours au fracas des armes, émerge un Moyen Âge lumineux, qui prépare sa mue.

Grâce à Clara Dupont-Monod, j'ai enfin pu en savoir plus sur cette reine méconnue et totalement rebelle pour l'époque. Aliénor était un esprit libre, qui parlait de sujets dont elle n'avait pas forcément le droit de parler (la femme n'avait pas une place au top à l'époque) et qui se vêtait de couleurs chatoyantes et improbables pour le Moyen Age. J'ai aimé ce côté "je fais ce que je veux et je m'affranchis de tout et de tout le monde", j'ai trouvé qu'elle était un personnage solaire et fascinant.

Nous découvrons aussi l'homme auquel elle a été mariée : le roi Louis VII. Quel triste personnage que celui-ci qui se destinait à entrer dans les ordres, la vie d'Aliénor, si impétueuse, à ses côtés semble avoir été bien difficile. Comment supporter ce mari qui ne la touche pas et qui passe son temps à parler à Dieu ? C'est vraiment un couple désassorti.

L'auteure a choisi de ne pas couvrir la totalité de la vie d'Aliénor, elle s'arrêtera donc au siège de Damas qui a été un échec retentissant. A ce propos, nous faisons la connaissance de Raymond d'Antioche qui est un oncle de la reine et autour duquel éclatera un scandale. Une vie pleine de rebondissements qui change un peu de celle très plan plan qu'elle connait à la cour de France.

Une très jolie découverte de la vie de cette reine, c'est bien écrit, sans temps mort. J'ai bien aimé l'alternance des points de vue entre Aliénor et Louis VII. Ca rend le récit encore plus vivant, c'est donc une très bonne idée de la part de l'auteure. Je pense que j'aurai plaisir à découvrir ses autres ouvrages.

Si l'histoire vous passionne et que vous ne connaissez pas très bien cette partie du Moyen Age, ce livre est fait pour vous !