koridwen

Ca faisait un moment que j'avais envie de découvrir au moins un des quatre volumes de la série U4. C'est une série de science-fiction qui propose de découvrir une même histoire à travers les yeux et les expériences de quatre personnages différents. L'idée est juste géniale ! Ils peuvent se lire n'importe comment, pas de tome 1, c'est au lecteur de choisir avec qui il souhaite faire connaissance en premier. En ce qui me concerne, je n'ai pas vraiment choisi, j'ai juste pris le premier livre de la série qui me tombait sous la main. Et je suis partie en Bretagne en compagnie de Koridwen.

Cela fait 10 jours que le virus U4 accomplit ses ravages. Plus de 90% de la population mondiale est décimée. les seuls survivants sont des adolescents. L’électricité et l’eau potable commencent à manquer, tous les réseaux de communication s’éteignent. Dans ce monde dévasté, Koridwen, Yannis, Jules et Stéphane se rendent, sans se connaître, à un même rendez-vous. Parviendront-ils à survivre, et pourront-ils changer le cours des choses ?
Koridwen a survécu à tous les habitants de son hameau de Bretagne. Avec l'aide d'Yffig, elle les a inhumés les uns après les autres, puis le vieil homme est lui aussi décédé. Le jour de ses 15 ans, suivant les dernières volontés de sa mère, la jeune fille ouvre une enveloppe laissée par sa grand-mère. Dans ce courrier, il est question d'un long voyage et de mondes parallèles.

Si j'ai trouvé l'idée de départ absolument géniale, je ne peux pas cacher que je suis, à l'issue de ma lecture, un brin déçue. Déjà parce que le postulat de départ repose sur un virus apparu il y a 10 jours à peine alors que là, j'ai eu la sensation que c'était un truc qui datait de plusieurs mois tant les villes traversées étaient dans un piteux état. Je n'ai pas vraiment compris comment avec un tel nombre de morts il pouvait y avoir autant de désolation en si peu de temps (après, c'est peut-être moi qui cherche la petite bête ou alors j'ai rien compris).

J'ai bien aimé Koridwen et sa force de caractère mais je n'ai jamais ressenti de compassion à son égard. En fait, je me foutais complétement de ce qui pouvait lui arriver pendant son périple jusqu'à la capitale, lieu du mystérieux rendez-vous. Je pense que l'auteur aurait pu la trucider mille fois que ça ne m'aurait fait ni chaud ni froid. En revanche, j'ai eu beaucoup d'affection pour Max son cousin un poil débile mais tellement attachant dans son comportement et ses expressions.

Contrairement à presque toutes les critiques que j'ai pu lire sur ce livre, je me suis un peu ennuyée. J'ai trouvé que assez souvent, il ne se passait pas grand chose ou alors il se passait toujours la même chose. Je n'ai jamais réellement craint pour la sécurité de Koridwen (et comme je ne m'en préoccupait pas vraiment !). Je me rends compte que je n'aime peut-être pas les road trips parce que c'est très répétitif. J'ai bien aimé la fin même si je la trouve très rapidement expédiée, elle me convient et me satisfait.

Pas de réel coup de coeur, je n'ai pas détesté mais je n'ai pas non plus adoré ma lecture. Cependant, je suis curieuse de lire la même histoire d'un autre point de vue donc si je tombe sur un autre tome, je le lirai sans problème d'autant que les auteurs sont tous différents ...

Lu dans le cadre du Challenge Back to school ...

(48/95)

backschool

Lu dans le cadre du Challenge Au fil des saisons ...

(5/5)

saison