avant de t'oublier

C'est sur la chaine youtube de Pretty Books que j'avais repéré ce livre lorsqu'elle l'avait présenté. Je l'avais acheté sur le champ dans sa version numérique et je dois bien avouer que je l'avais un peu oublié. Il s'était fondu dans la masse des bouquins qui sont sur ma liseuse (ça vous donne une idée de l'ampleur des dégâts !) et pourtant, l'histoire de Claire me tentait vraiment beaucoup. Heureusement, grâce à un challenge j'ai enfin pu lire cette histoire qui est un presque coup de coeur pour moi ... 2016 commence fort !

Claire mène une vie heureuse en compagnie de son mari et de ses deux filles. Mais son bonheur est de courte durée : elle découvre qu'elle est atteinte de la maladie d'Alzheimer. Sa mémoire part à la dérive, et elle oublie ce qu'elle croyait gravé en elle pour toujours. Pour lutter contre sa disparition, son mari lui offre un carnet dans lequel elle notera tout ce qu'elle n a pas encore oublié. Une façon de faire comprendre à ses filles que même si ses jours sont comptés, la vie a encore de beaux jours devant elle.

Que j'ai aimé ce livre ! Je l'ai dévoré dans le train qui me ramenait de quelques jours de vacances (et d'oxygénation !) auprès de mes parents. C'est bien simple, je n'ai pas vu passer le voyage tant j'étais plongée aux côtés de Claire et sa famille. Claire, c'est une femme qui a une petite quarantaine d'années. Elle est mère de deux filles qui ont une grande différence d'âge et c'est une prof d'anglais accomplie. Mais Claire souffre d'un mal qui ronge son cerveau petit à petit : la maladie d'Alzheimer. C'est la première fois que je lis un roman traitant de ce sujet délicat.

J'ai été extrêmement touchée par Claire qui est un personnage auquel je me suis tout de suite attaché. On ne peut pas faire autrement que l'aimer. J'ai eu de multiples fois le coeur serré en découvrant l'avancée de la maladie ainsi que les ravages qu'elle provoque à la fois dans la tête de Claire et au sein de sa famille. Car Alzheimer conduit les malades à oublier les sentiments qu'ils éprouvaient pour certaines personnes. Je ne le savais pas et j'ai trouvé ça horrible.

Greg est un aussi un personnage auquel on donne son entière sympathie. C'est le mari de Claire, celui qui a l'idée de lui offrir un carnet dans lequel chaque membre de la famille peut écrire pour aider Claire à ne pas oublier. Greg est adorable, il passe par des épreuves horribles que je ne vais pas vous raconter et pourtant, il s'efforce de rester fort et disponible pour son épouse malade. Il se plie à chaque volonté ou nouvelle lubie de Claire. Et il lui concocte une surprise que j'ai adoré !

La plume de l'auteure est d'une fluidité absolue, le roman se dévore. Elle a pris le parti de ne pas nous parler que de la maladie d'Alzheimer (elle nous raconte certains souvenirs de Claire mais elle se penche aussi sur la vie des autres membres de la famille) et l'idée m'a paru très bonne car elle permet de casser un peu le rythme et de ne pas faire du pathos. C'est une lecture qui peut parfois sembler légère et ça fait du bien en attendant de replonger dans les turpitudes du cerveau de Claire.

Une magnifique lecture, un roman touchant ... Découvrez le !

Lu dans le cadre du CHallenge Back to school ...

(57/95)

backschool

Lu dans le cadre du Challenge Lire en thème ...

(Thème : nom d'auteur qui commence par un C)

lire en theme

Lu dans le cadre du Challenge des 100 romans ...

(3/100)

[Y a pas encore de logo]