reflex

J'avais totalement flashé sur la couverture de ce livre et avant même d'en connaître le résumé, je savais que je voulais le découvrir. Il aura fallu attendre le salon du livre de Saint Maur de l'année dernière pour que je me le procure, en plus il est dédicacé par Maud Mayeras. Classe ! Mais ce n'est pas pour ça que je l'ai lu dans la foulée, non non ça devient une habitude chez moi. Mais là, c'est fait, c'est lu et waouh !

Iris Baudry est photographe de l'identité judiciaire. Disponible nuit et jour, elle est appelée sur des scènes de crime pour immortaliser les corps martyrisés des victimes. Iris est discrète, obsessionnelle, déterminée. Elle shoote en rafales des cadavres pour oublier celui de son fils, sauvagement assassiné onze ans auparavant. Mais une nouvelle affaire va la ramener au coeur de son cauchemar : dans cette ville maudite où son fils a disparu, là où son croque-mitaine de mère garde quelques hideux secrets enfouis dans sa démence, là ou sévit un tueur en série dont la façon d'écorcher ses victimes en rappelle une autre. La canicule assèche la ville, détrempe les corps et échauffe les esprits, les monstres se révèlent et le brasier qu'Iris croyait éteint va s'enflammer à nouveau dans l'objectif de son reflex.

J'avais donc une envie folle de découvrir enfin ce bouquin, je me suis plongée dedans et je n'ai pas été déçue. Je l'ai avalé en deux jours tellement j'étais curieuse et impatiente de découvrir le fin mot de cette histoire de disparition d'enfant. Car l'auteure est très forte, et elle sait parfaitement bien distiller son histoire. Le lecteur se retrouve happé entre l'histoire du fils d'Iris, notre héroïne, qui a été retrouvé mort il y a quelques années et un étrange serial killer qui s'amuse à dépecer ses victimes. Le tout dans une ambiance moite terriblement bien décrite.

Dès le début, j'ai adoré Iris Baudry que j'ai trouvé à fleur de peau. C'est un personnage ultra attachant dont le fils a été retrouvé mort dans des circonstances étranges, elle souffre de bégaiement et ça rajoute encore au fait que je l'ai beaucoup aimé. Elle est très touchante, elle semble tellement sensible et mal dans ses pompes ... J'ai eu le coeur débordant de compassion lors de ma lecture.

L'intrigue est menée tambour battant et d'une main de maître, elle assure vraiment Maud Mayeras et elle m'a fait passer par plein d'émotions différentes. Elle m'a bien trimballé, mon esprit n'a jamais arrêté de cogiter pendant 475 pages et pourtant, je n'ai rien vu venir ! La fin !! mais quelle fin ! Je ne m'attendais pas du tout à ça, je crois que j'ai relu le passage une seconde fois pour être certaine de ne pas avoir été trompée par mes yeux. C'est énorme !! Je mets quiconque au défi de deviner la fin que l'auteure nous a concocté.

Bref, ce livre lisez-le, volez-le (je rigole !), empruntez-le mais surtout ne passez pas à côté !

Lu dans le cadre du Challenge Back to school ...

(62/95)

backschool

Lu dans le cadre du Challenge Ces livres que je n'ai toujours pas lus ...

(4/8)

livres pas lu

Lu dans le cadre du Challenge des 100 romans ...

(9/100)

100romans

Lu dans le cadre du Challenge Les dames en noir ...

dames-en-noir-challenge-300x153