danse

Ce livre, c'est typiquement le genre que j'ai envie de découvrir parce que tout le monde en parle mais je ne sais que je ne l'aurai jamais lu si je n'avais pas été motivée par une lecture commune ou un club de lecture. Parce qu'il me faisait envie et en même temps, vu les critiques très mitigées, il ne m'emballait plus forcément. J'ai donc profité du fait qu'il a été désigné dans le cadre du Our Pretty Book's Club pour mettre mon nez dedans.

La vie nous rattrape souvent au moment où l’on s’y attend le moins. Pour Pierre-Marie, romancier à succès (mais qui n’écrit plus), la surprise arrive par la poste, sous la forme d’un mystérieux paquet expédié par une lectrice. Mais pas n’importe quelle lectrice ! Adeline Parmelan, "grande, grosse, brune", pourrait devenir son cauchemar … Au lieu de quoi, ils deviennent peu à peu indispensables l’un à l’autre. Jusqu’au moment où le paquet révèlera son contenu, et ses secrets ... Ce livre va vous donner envie de chanter, d’écrire des mails à vos amis, de boire du schnaps et des tisanes, de faire le ménage dans votre vie, de pleurer, de rire, de croire aux fantômes, d’écouter le Jeu des Mille Euros, de courir après des poussins perdus, de pédaler en bord de mer ou de refaire votre terrasse. Ce livre va vous donner envie d’aimer. Et de danser, aussi !

J'aurai moi aussi un avis mitigé, j'ai globalement apprécié ma lecture mais je n'ai pas aimé autant que certaines de mes co-lectrices. J'ai parfois trouvé le temps un peu long en compagnie de Pierre-Marie Sotto et Adeline Parmelan. Parfois même, j'ai eu du mal à croire à l'histoire qu'on me racontait. J'ai trouvé certains passages un peu invraisemblables et peu intéressants. Certains mails (puisque c'est un roman épistolaire version electronique) m'ont paru très longs, trop longs et sans grand intêret. En fait, ils n'apportent rien à l'histoire à mes yeux.

Mais j'ai beaucoup aimé assister à la naissance de cette amitié virtuelle, c'était très intéressant de voir comment un simple mail peut chambouler toute une vie (deux vies en l'occurence). Et puis il ne faut pas bouder son plaisir, c'est également très bien écrit et c'est fort agréable à lire. Je suis assez fan de Jean-Claude Mourlevat qui m'avait régalé avec "Terrienne". L'idée de départ est géniale, le petit mystère qui se developpe aussi. J'avais vraiment hâte de connaitre le fin mot de l'histoire parce que je ne comprenais pas certains détails, tout comme Pierre-Marie je me suis pris un peu la tête pour arriver à tout bien remettre en ordre.

Mais par contre, je n'ai pas forcément compris les choix des auteurs. Certains passages et certains mails sont restés obscurs pour moi, je ne vois pas trop ce qu'ils ont apporté à l'histoire. Je pense en particulier au personnage de Lisbeth qui débarque un peu comme un cheveu sur la soupe et qui est plutôt maltraité. Pierre-Marie se conduit comme un goujat, il a des mots très durs vis-à-vis d'elle. J'ai presque été choquée par le fait qu'il se moque ouvertement de l'adaptation qu'elle ose faire d'un des livres de ce "grand auteur". Ca m'a un peu chiffoné et je me suis demandé si ce n'était pas le réel ressenti de nos auteurs face aux personnes comme vous et moi qui bossent dans des associations et qui tentent de faire découvrir des oeuvres littéraires. Du coup, j'ai pris Pierre-Marie un peu en grippe, son côté grosse tête m'a déplu.

Un roman à découvrir mais je pense que j'aurai oublié la moitié des détails d'ici quelques semaines ...

Lu dans le cadre du Challenge des 100 romans ...

(31/100)

100romans