serum

J'ai croisé cette série de tous petits livres un nombre de fois incalculable de fois sans jamais m'arrêter dessus. Ne me demandez pas pourquoi, ça ne m'attirais absolument pas ! Et puis l'autre fois, je les ai vu sagemment rangés dans un rayon de ma bibliothèque et je me suis dit : pourquoi pas laisser sa chance à cette série ? Comme ça, sur un coup de tête ! J'ai donc embarqué le premier tome et je l'ai dégommé pendant mon voyage de retour en train.

1773 : Mesmer invente l'hypnose
1886 : Freud invente la psychanalyse
2012 : Draken invente le sérum
Une injection.
Sept minutes pour accéder au subconscient d'Emily Scott.
Un carnet pour décrypter ses visions fantasmagoriques.
Quelques jours pour empêcher le pire.
Mais quand les morts suspectes se multiplient, le NYPD se pose une question : Arthur Draken est-il un psychiatre de génie ou un dangereux criminel ?

J'ai beaucoup le format proposé par les auteurs : comme une série télévisée, les bouquins nous proposent des épisodes. C'est la raison pour laquelle ils sont aussi courts, pour être vite lus comme on visionne un épisode en 50 minutes la plupart du temps (bon, j'ai mis tout de même un peu plus de temps pour venir à bout du livre qui comporte un peu moins de 200 pages).

J'ai bien aimé ce début d'histoire même si c'est un tome très, très introductif. C'est necéssaire pour nous planter le décor et nous présenter les personnages mais j'avoue avoir eu une grosse frustration lorsque je suis arrivée à la dernière page car tout reste en suspens, je n'ai eu aucune réponse à aucunes de mes questions (normal, il reste cinq tomes derrière a priori !). Pire on ne sait toujours exactement ce qu'est ce fameux sérum qui donne son titre à la série. Argh !

Mais du coup, les personnages sont bien travaillés et developpés, ça les rend tous très attachants et le lecteur tremble parfois pour eux en fonction des événements qui se déroulent. Moi, j'ai vraiment vibré à certains passages et j'ai très envie de découvrir la suite ... qui n'était pas disponible mercredi lorsque je suis passée à la médiathèque (frustration bis !!). Je suis très intringuée par le personnage de Lola, la flic qui mène l'enquête et j'ai hâte d'en apprendre plus à son propos.

Billet très court je m'en rends bien compte mais pour le moment, je ne peux pas dire grand chose de plus car au final, je ne suis qu'au tout début de l'histoire. Je me dis que j'aurai dû me pencher sur "Sérum" bien plus tôt car c'est une série qui me promet beaucoup de suspense.

Découvrez le si ce n'est pas déjà fait ...