vertige

Franck Thilliez et moi, on s'est rencontré un peu sur le tard. Mais depuis entre nous, c'est une belle histoire d'amour qui se déroule et je compte bien lui en faire part lors de Saint Maur en poche où je pense me rendre les deux jours afin de pouvoir le rencontrer, lui, le Franck de mon coeur ... Je n'ai pas encore eu de déception avec cet auteur mais cette fois-ci, je serai un peu plus nuancée ...

Certains secrets sont inavouables, mais serions-nous prêts à mourir pour les cacher ?
Un homme se réveille au fond d'un gouffre, au coeur d'un environnement hostile, deux inconnus et son fidèle chien comme seuls compagnons d'infortune. Il est enchaîné au poignet, l'un des deux hommes à la cheville et le troisième est libre, mais sa tête est recouverte d'un masque effroyable, qui explosera s'il s'éloigne des deux autres. Qui les a emmenés là ? Pourquoi ? Bientôt, une autre question s'imposera, impérieuse : jusqu'ou faut-il aller pour survivre ?

J'ai emprunté cet ouvrage à la médiathèque sans vraiment l'avoir repéré auparavant, je ne savais pas trop à quoi m'attendre en me plongeant dedans. On se retrouve propulsé en montagne, dans un gouffre, il fait un froid de canard et notre héros découvre qu'il a atterit là sans savoir comment ni pourquoi. Et il se retrouve dans cette galère en compagnie de deux inconnus et de son chien qui ressemble plus à une bête sauvage qu'autre chose ...

Bon. Pourquoi pas. Mais j'ai eu un mal fou à rentrer dans l'histoire, je ne sais pas exactement pour quelle raison. Il m'a fallu beaucoup de temps pour parvenir à m'interésser réellement à ma lecture. Je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé le début du roman, mais je l'ai trouvé nettement moins addictif que ce à quoi Môssieur Thilliez m'avait habitué jusqu'à présent. Je n'ai pas ressenti ce petit goût de revenez-y que j'ai habituellement.

Mais j'ai persevéré bien entendu car je souhaitais tout de même savoir pour quelle raison ces trois hommes se sont retrouvés dans cette galère. C'était sympa mais un peu trop tiré par les cheveux à mon goût, j'ai eu un peu de mal à y croire vraiment et moi, j'aime quand les thrillers sont hyper réalistes, je trouve ça encore plus effrayant.

Je n'ai pas été touchée par les personnages, certes j'ai aimé en apprendre plus sur leur passé et leur histoire. J'ai aimé lorsque les masques sont tombés et que tout s'est mis en place peu à peu. Mais je n'ai pas ressenti de compassion pour eux, je suis restée plutôt spectatrice de leur aventure. C'est dommage ... Surtout que depuis, j'ai lu de bons avis sur ce livre. Je ne comprends pas ce qui ne l'a pas fait avec moi.

Alors attention, ce n'est pas non plus une déception. Non, c'est juste que je l'ai trouvé un cran bien en-dessous de ce à quoi l'auteur m'avait habitué jusqu'à présent. Ca arrive et ce n'est pas pour ça que je vais stopper ma découverte thilliezesque. Non, pas du tout j'ai bien l'intention de tous me les faire un jour ou l'autre.

Un peu moins bon que d'habitude mais la plume de l'auteur reste agréable ...

Lu dans le cadre du Challenge des 100 romans ..

(60/100)

vertige