bel endroit

Je suis très en retard dans la rédaction de mes billets. En ce moment, je me laisse vivre et je délaisse mon blog. Je continue d'enchainer les lectures ceci dit et du coup, ça s'accumule et je me sens un peu débordée. Mon challenge est donc de me remettre à jour pendant ce week-end. "Le plus bel endroit du monde est ici" m'a séduit par sa couverture que je trouve vraiment très jolie, je l'ai mis dans ma PAL et il y a séché ...

Iris a trente-six ans et des idées noires plein la tête. Ses deux parents viennent de mourir dans un tragique accident et, en une seconde, toute sa vie a basculé. Par un après-midi froid et gris, elle songe même à en finir. Son regard se pose alors sur la devanture d'un café auquel elle n'avait jamais prêté attention auparavant. Son nom étrange, Le plus bel endroit du monde est ici, éveille sa curiosité. A l'intérieur, il ne reste qu'une table libre, l'homme derrière le comptoir l'invite à s'y asseoir. Sans trop savoir pourquoi, Iris se laisse guider et fait bientôt une rencontre touchante, inoubliable, magique ... Il s'appelle Luca, il est italien et, pendant six jours d'affilée, ils vont se retrouver dans cet endroit hors du temps, loin des soucis du quotidien. Petit à petit, Iris retrouve le sourire. Mais l'après-midi du septième jour, Luca ne réapparaît pas. Iris comprend qu'il ne reviendra plus mais, surtout, qu'il lui a ouvert une porte dont elle ne soupçonnait pas l'existence : celle du bonheur.

J'ai bien aimé cette lecture, mais je suis bien loin du coup de coeur que certaines personnes ont eu. C'est un moment de lecture très agréable parce que c'est plutôt bien écrit. Les deux auteurs (oui, c'est écrit à quatre mains) sont espagnols et j'avoue que je ne connais que très peu cette littérature. C'était donc un bon moyen de découvrir les auteurs espagnols sans se prendre la tête.

Parce que ça se lit très facilement et très rapidement. Le livre est court en plus, moins de 200 pages. Et puis l'histoire vous embarque. Au début, j'ai eu un peu de mal avec Iris que je trouvais un peu sans saveur, le personnage chiant quoi. Au fil des pages, on parvient à la comprendre un peu mieux et à l'apprécier au final.

Mais bien entendu, ce que le lecteur préfère pendant son voyage dans cet univers c'est justement "Le plus bel endroit du monde", un café qui semble être en mesure de réconforter et exaucer les souhaits de ses clients. C'est un lieu qu'on a envie de fréquenter. Je me suis bien laissée embarquer dans cet univers un peu teinté de fantastique.

Après, dans la mesure où le livre est court, on n'a pas le temps de s'attacher vraiment à Iris. Tout semble survolé, tout va très vite et tout nous parait même parfois un peu surréaliste et trop tiré par les cheveux pour qu'on puisse réellement y croire. Mais malgré tout, le lecteur ressort de ce récit avec un sourire aux lèvres. Le livre nous offre un message bien optimiste qui fait du bien dans cette période un peu troublée que nous vivons en ce moment.

Une lecture sympathique ...