terre des mensonges

J'ai rencontré Anne B. Ragde à Saint Maur en poche cette année, je tenais à la voir parce que sa venue dans un petit salon littéraire français me paraissait assez inespérée. Je l'ai donc rencontrée et je l'ai beaucoup aimé. Malgré la barrière de la langue, elle s'est montrée adorable et attentive. Je n'avais encore pas lu sa plume et j'ai choisi de commencer par sa célèbre trilogie parce qu'elle me semblait plutôt bien accessible.

Après la mort de leur mère, trois frères que tout sépare se retrouvent dans la ferme familiale. Tor, l'aîné, se consacre à l'élevage de porcs, Margido dirige une entreprise de pompes funèbres et Erlend est décorateur de vitrines à Copenhague. Les retrouvailles s'annoncent mouvementées : la tension atteint son paroxysme lorsque la question de l'héritage amène le père de famille à révéler un terrible secret.

Avant de me plonger dans cette lecture, j'avais vu une interview de Anne B. Ragde qui justement parlait de cette trilogie et elle m'avait intriguée à fond ! Je n'ai pas été déçue ! L'auteure nous plonge au coeur de la Norvège profonde à la veille de Noël. C'est extrêmement bien décrit, à tel point que j'ai eu la sensation de ressentir le froid piquant qui doit régner dans le pays à une époque pareille. J'ai été totalement immergée à Neshov.

Ca commence doucement, l'auteure prend le temps de nous planter le décor et de nous présenter les personnages. Je dois dire que j'ai été un peu déstabilisée parce que je ne parvenais pas à voir où tout ça allait nous mener. J'avoue, je me suis fait violence pour continuer, j'ai un peu hésité à laisser tomber et puis je suis arrivée au chapitre qui nous présente Erlend et là, j'ai été emportée.

L'intrigue est bien fichue, le secret de famille qui nous est révélé est juste énorme ! C'est un choc culturel autant pour le lecteur qui découvre la vie des fermiers reculés de Norvège (certains passages relatifs à l'hygiène m'ont soulevé le coeur) que pour Torunn qui se retrouve catapultée dans la vie de son père qu'elle ne connait que très peu.

J'ai adoré l'écriture d'Anne B. Ragde que j'ai trouvé pleine de finesse et très agréable à lire. Les descriptions sont magistrales. Les personnages sont extrêmement bien travaillés de tous points de vue. Même ceux avec lesquels on ne ressent pas une intimité de dingue finissent par nous toucher. Certains m'ont beaucoup peiné, d'autres m'ont amusé. J'ai ressenti toute une palette de sentiments pendant ma lecture et je n'ai qu'une hâte c'est de repartir à Neshov pour en apprendre plus.

Apparemment, la trilogie a été adaptée en série télévisée mais je ne sais pas si elle a été diffusée en France ou si seuls les téléspectateurs norvégiens ont pu la découvrir. En tout cas, si je peux mettre la main dessus dans une langue que je comprends, je me ferai un plaisir de la regarder (lorsque j'aurai terminé ma lecture de la totalité de l'histoire bien sûr).

Allez-y, partez à la découverte des pays enneigés de Norvège ...

Lu dans le cadre du Challenge des 100 romans ...

(105/100)

100romans

Lu dans le cadre du Challenge de l'Eté 2016 ...

(25/30)

Challenge_Ete_2016-250x233