pollyanna

J'ai pris ce livre complétement par hasard lors d'un détour au rayon jeunesse de ma médiathèque. Je ne connaissais absolument pas mais il était estampillé Coup de coeur des bibliothécaires alors j'ai décidé de leur faire confiance. Et puis la couverture est tellement, et le résumé très attrayant. Je n'ai pas attendu bien longtemps avant de me plonger dans l'histoire de cette petite fille ...

Quand le père de la jeune Pollyanna Whittier décède, la petite fille est envoyée vivre chez sa tante Polly à Beldingsville, dans le Vermont. Mais autant Pollyanna est lumineuse et passionnée, autant sa tante hurle dès qu'une porte claque ou qu'une fenêtre reste ouverte. Cependant Pollyanna a été élevée en apprenant à voir toujours le bon côté des choses, grâce au jeu du bonheur. Peu importe que la situation soit dramatique, il est toujours possible de trouver matière à être heureux. Un dîner composé de pain et de lait dans la cuisine est accueilli avec ravissement. Une chambre spartiate sous les combles ? La vue depuis la fenêtre est splendide, bien mieux que n'importe quelle décoration. Et alors que Pollyanna commence à connaître les habitants du village, sa gaieté et sa joie de vivre se répandent.

C'est une bien jolie découverte que j'ai fait avec ce livre de Eleanor H. Porter qui, il semblerait, est un classique écrit dans les années 30 aux Etats-Unis. Je n'en avais jamais entendu parler et c'est bien dommage. Je suis certaine que j'aurai eu un immense coup de coeur pour cet ouvrage si je l'avais lu enfant. Car là, je n'aurai pas de coup de coeur mais j'ai passé un moment de lecture fabuleux !

C'est un livre ultra frais qui se dévore totalement. Pollyanna est une petite fille adorable, espiégle et pleine de vie qui est super attachante. C'est une gamine esquintée par la vie, elle ne lui fait pas de cadeaux et pourtant, elle parvient à garder le sourire et son optimisme en toutes circonstances. C'est super dépaysant et ça met du baume au coeur.

Oui c'est ça, c'est un livre qui fait un bien fou. Un livre doudou dans lequel il est très plaisant de plonger. C'est un livre feel good qui permet au lecteur de s'échapper de notre monde bien gris et bien triste. Parce que l'univers de cette petite fille est très coloré et ludique. Je l'ai lu en une seule journée, j'avais tellement envie de savoir ce que le destin allait reserver à Pollyanna. Et je n'ai pas été déçue.

Ce bouquin mérite bien sa place de classique de la littérature jeunesse car je pense qu'il faut le faire découvrir aux jeunes lecteurs. Quelque part, il m'a fait penser à "Calpurnia" de Jacqueline Kelly qui met en scène également une petite fille curieuse de tout et proche de la nature. Ce qui m'a plu aussi, c'est que ce n'est pas un livre bisounours, l'auteure malmène sa jeune héroïne mais elle conserve une touche d'optimisme tout au long du récit. C'est un pur moment de bonheur.

Bref, vous l'aurez compris, courrez le découvrir !

Lu dans le cadre du Challenge des 100 romans ...

(132/100)

100romans