enfant

J'avais entendu parler de ce livre plusieurs fois et toujours en termes particulièrement élogieux. Je l'avais donc mis dans ma besace avant de totalement l'oublier, il a longtemps sécher dans ma PAL jusqu'à ce que je le tire au sort avec la book jar. J'étais contente que ce soit cet ouvrage qui sorte car l'envie de le lire était toujours bien présente. Je me suis donc plongée dans cette étrange histoire ...

Elsa Préau est une retraitée bien ordinaire. De ces vieilles dames trop seules et qui s'ennuient tellement - surtout le dimanche - qu'elles finissent par observer ce qui se passe chez leurs voisins. Elsa, justement, connaît tout des habitudes de la famille qui vient de s'installer à côté de chez elle. Et très vite, elle est persuadée que quelque chose ne va pas.
Les deux enfants ont beau être en parfaite santé, un autre petit garçon apparaît de temps en temps - triste, maigre, visiblement maltraité. Un enfant qui semble l'appeler à l'aide. Un enfant qui lui en rappelle un autre ...
Armée de son courage et de ses certitudes, Elsa n'a plus qu'une obsession : aider ce petit garçon qui n'apparaît ni dans le registre de l'école, ni dans le livret de famille des voisins.
Mais que peut-elle contre les services sociaux et la police qui lui affirment que cet enfant n'existe pas ?

Je ne vais pas y aller par quatre chemins, j'ai beaucoup aimé ma lecture. Peut-être un peu moins que je ne l'aurai voulu cependant mais le livre n'a pas fait long feu entre mes mains. Il m'a accompagné trois soirs d'affilé. C'est une histoire bien mystérieuse que Sophie Loubière nous propose. Les premiers chapitres m'ont un peu déstabilisée, je ne m'attendais pas à ça et puis une fois Elsa installée dans la maison de famille tout se met en place et devient passionnant.

C'est un récit qui prend son temps et c'est très agréable, on découvre l'enfant aux cailloux peu à peu et toujours à travers les yeux d'Elsa qu'on apprend aussi à connaitre. Du coup, le lecteur s'interroge beaucoup au fil des pages. J'ai eu une affection toute particulière pour Elsa qui est un personnage extrêmement fragile. Au début, je la trouvais un peu toc toc mais au fur et à mesure, je me suis attachée à elle.

J'ai aimé que l'auteur me plonge dans cet univers troublant et parfois même un peu effrayant, le petit côté frisson est très agréable et m'a beaucoup plu. J'avais très envie de connaitre le fin mot de toute cette histoire et le dénouement était au-delà de mes attentes. J'avais préparé mon idée dans ma tête et j'étais toute fière de me dire que c'était la bonne. Et bien, pas du tout ! Je ne pensais pas que Sophie Loubière irait aussi loin dans la noirceur de l'humain.

Une lecture que je vous conseille très vivement !

Lu dans le cadre du Challenge des 100 lectures ...

(16/100)

100romans

Lu dans le cadre du Challenge Au fil des pages et des saisons ...

(3/5)

saison