inaccessibles

J'avais repéré ce livre il y a bien longtemps, je crois même qu'il n'était pas encore publié en français. Mais le résumé me faisait vraiment très envie, sauf que comme je suis une grosse feignasse, je ne lis jamais en VO ... j'étais donc très contente de le voir enfin traduit en français. Et puis j'ai eu la chance de pouvoir recevoir ce livre en partenariat avec Michel Lafon via mon site chouchou Livraddict. Je remercie donc grandement tout ce petit monde pour m'avoir permis de découvrir cette New-York très différente de celle qu'on connait aujourd'hui ...

New York est à la pointe de l'innovation et du rêve. La ville est désormais une tour de mille étages où les plus aisés vivent à son sommet. Tout semble parfait, lisse et idéal.
Jusqu'au jour où une jeune femme tombe du millième étage ...

J'avais donc très envie de faire connaissance de cette tour haute de milles étages et de ses habitants. Mais, bizarrement, j'ai eu un peu de mal à m'y mettre. Je ne parviens pas à savoir pour quelle raison mais j'ai un peu pataugé dans les premiers chapitres. En fait, je pense que c'est dû au foisonnement de personnages. On les découvre les uns après les autres et j'ai commencé par avoir un peu de mal à faire le lien entre eux. Heureusement, plus on avance et plus le lecteur s'y retrouve.

J'ai bien aimé le fait que la Tour regroupe plusieurs classes sociales, quelque part ça m'a fait penser à Silo de Hugh Howey que j'avais bien aimé (même si Silo est un peu plus adulte que La tour aux milles étages). Alors certes, ça ne parait pas très original dit comme ça mais j'ai apprécié voir les personnages monter et descendre les étages et se perdre entre les différentes couches de la société.

En fait, ce récit est très visuel. J'ai vraiment eu la sensation s'assister à des épisodes de série et ça m'a beaucoup plu. Du coup, j'ai un peu atomisé mon bouquin une fois que j'étais bien lancée dedans. En plus, la plume de l'auteure est très plaisante et on ne voit pas les pages passer. J'ai adoré découvrir cette nouvelle version de New-York qui est un peu ma ville de coeur. Les inventions et la technologie m'ont beaucoup plu également. Je me suis surprise à me dire que j'aurai bien aimé y évoluer juste pour voir ce que ça donne. Après, je trouve un peu dommage de ne quasiment jamais sortir de la Tour ...

Je me suis beaucoup attachée à certains personnages et j'avais hâte de découvrir qui est la jeune fille qui tombe du haut de la Tour dès les premières pages. J'étais un peu dégoûtée parce que du coup, il s'agit d'une de mes chouchoutes (mais bien entendu, je ne vous dévoilerai pas l'identité de ce personnage). Le livre est hyper addictif puisque le lecteur sait comment tout ça va se terminer et meurt d'envie de savoir comment on en est arrivé là. En tout cas, en ce qui me concerne je n'ai pas pu lâcher le livre avant de savoir qui tombe, pourquoi et comment.

J'ai lu à droite, à gauche que le livre ressemblait un peu à Gossip girl mais je suis bien en peine de pouvoir le comparer puisque je n'ai jamais vu cette série. Maintenant, j'ai aussi envie de la découvrir.

J'ai donc été très emballée par cette découverte et cet univers futuriste et j'attends maintenant avec une grande impatience de pouvoir me mettre la suite sous la dent. Petit bémol futile : la couverture du livre est certes hyper jolie mais elle a un toucher un peu velouté. Du coup, elle est devenue toute laide à force de tenir le bouquin pour le lire, traces de doigts bonjour !

Vite, vite la suite ...! Si vous croisez ce livre, foncez !

Lu dans le cadre du Challenge des 100 romans ...

(25/100)

100romans