jeu de patience

Ce bouquin me faisait envie à peu près depuis sa sortie. J'ai attendu pour l'acheter et j'ai encore plus attendu avant de le lire. Le temps passant, d'autres bouquins m'ont encore plus fait envie et j'ai fini par oublier un peu ce "Jeu de patience". Heureusement, grâce à une Lecture Commune proposée sur mon site littéraire favori, j'ai enfin pu sortir ce livre de ma PAL et découvrir enfin l'histoire de Cam et Avery. Par contre, je m'excuse pour le retard que j'ai pris dans cette LC, j'ai lu mon livre un peu après tout le monde.

Ne jamais ôter son bracelet, être ponctuelle, ne pas attirer l'attention : tels sont les trois préceptes qu'Avery s'est imposé pour son entrée à la fac. Une stratégie que le séduisant Cameron Hamilton pourrait bien déjouer à coups de regard pénétrant et de sourire enjôleur. Patient et obstiné, lorsque Cam a jeté son dévolu sur quelqu'un, il ne recule devant rien - rien, excepté peut être le passé d'Avery, qui semble s'acharner à ressurgir ...

La romance n'est pas mon genre de prédilection, j'aime bien en lire de temps en temps mais souvent je m'ennuie et je trouve ça très gnan-gnan. J'avais donc un peu peur avant de me lancer dans ma lecture, je craignais d'être déçue car j'avais placé beaucoup d'attentes dans ce livre. C'était aussi pour moi l'occasion de découvrir la plume de Jannfier L. Armentrout.

Et bien je peux vous dire que je n'ai pas été déçue, loin de là. Pas déçue par l'histoire ni par la plume de l'auteure. Je me suis tout de suite sentie bien dans ce récit et je me suis presque immédiatement attachée à Avery. C'est une jeune fille adorable qui semble cacher un lourd secret. Alors, soyons réalites, le secret n'est pas aussi bien caché puisque très rapidement, le lecteur voit venir le truc. Mais c'est pas grave ! Avery semble être à fleur de peau, elle est toute fragile et je l'ai adoré tout du long du roman. Par contre, je n'ai pas toujours bien compris certaines de ses réactions.

Parlons maintenant de Cameron, le beau gosse de notre histoire. Franchement, il est un peu cliché comme garçon. C'est le genre de mec qui a tout pour lui, il est beau et intelligent. C'est une véritable gravure de mode et pourtant, je l'ai lui aussi beaucoup aimé. Il faut dire que niveau caractère, on est bien loin de la plupart des bellâtres qui hantent les pages des romances.

Et puis, j'ai bien aimé la plume de Jennifer L. Armentrout. Je l'ai trouvé légère et rythmée. On ne s'ennuie pas du tout, je n'ai pas trouvé de temps mort et je n'ai pas non plus relevé de moments bécassons. Alors bien sûr, comme toujours dans les romanes un peu érotiques, je n'ai pas lu les passages de fesses (je ne les lis jamais en fait, ça m'insupporte et je n'aime pas). Du coup, je ne me suis pas énervée et tout s'est très bien passé. Je pense que je ne vais pas trop attendre pour découvrir le tome 2 de cette saga même si apparemment elle ne met pas en scène Avery et Cameron.

Une chouette découverte que je ne regrette pas du tout d'avoir fait !

Lu dans le cadre du Challenge des 100 romans ...

(42/100)

100romans