cave

La cave, c'est un livre qui me faisait très envie depuis que j'en avais entendu parler lors de sa parution en version originale. Le résumé me tentait bien, je trouvais qu'il avait un petit côté original. Aussi, lorsque j'ai vu que le livre était proposé sur la plateforme Netgalley, je n'ai pas hésité à poser ma candidature. Celle-ci a été retenue et j'ai donc pu découvrir ce thriller, je remercie fortement les Editions Hachette pour cette opportunité.

Trèfle, un homme à la folie maniaque et meurtrière, séquestre Rose, Iris et Violette, trois filles, dans sa cave. Un jour, Summer croise la route de cet homme et ne rentre pas chez elle : il l'enferme dans sa cave et la rebaptise Lilas. Mais contrairement aux autres, Lilas ne compte pas accepter son sort jusqu'à faner.

Nous faisons donc la connaissance de Summer qui se fait enlever un soir alors qu'elle partait à une fête avec une amie. Elle se retrouve rapidement dans une étrange cave qui sent le nettoyant au citron. Et surtout, elle se rend compte que trois autres jeunes filles sont retenues prisonnières. L'histoire se lance très rapidement, le lecteur est très vite mis dans l'ambiance oppressante de cette cave dans laquelle les quatre filles vont vivre sous la coupe (et la menace) de Trèfle. J'ai apprécié que l'auteure ne mette pas des pages et des pages avant de nous plonger dans le récit.

Là où j'ai eu un peu plus de mal, c'est avec l'alternance des points de vue (on croise celui de Summer-Lilas) avec celui de son petit ami dont j'ai oublié le nom et avec celui de Trèfle le ravisseur. Ca fait beaucoup et ce côté lecteur omniscient m'a embêté car il m'a un peu gâché le suspens. Du coup, ma lecture n'aura pas été aussi bonne que je l'aurai voulu. D'autant que j'ai trouvé l'histoire très facile. Je pense que c'est un thriller qui s'adresse plutôt aux lecteurs en fin d'adolescence, du coup je n'ai pas autant frissonné que je l'espèrais. Pourtant, c'est très bien vu, le "méchant" aurait pu être encore pire même si certains passages sont déjà vraiment trash. A mon avis, j'ai un peu trop pris l'habitude de lire ce genre d'horreurs. Quelque part, ce bouquin m'a fait penser à la série télévisée qui vient de se terminer et qui a été diffusée sur France 3 : "The missing".

Mais ça reste un bouquin qui se lit facilement et rapidement, c'est agréable (si on peut dire !). C'est bien écrit et je suis certaine que ça ne pourra que plaire à un lecteur assez jeune qui a envie de frissonner un peu ! Je le conseille donc à cette frange de lecteurs mais pas forcément aux lecteurs plus chevronnés.

Une découverte intéressante !

Lu dans le cadre du Challenge des 100 romans ...

(48/100)

100romans