risque zero

Lorsque j'ai lu le résumé de ce livre à sa parution, j'ai eu envie de le découvrir. Alors bien entendu, je me suis empressée de l'acheter et de le mettre de côté puisque j'en ai acheté bien d'autres depuis. Et puis, dans le cadre d'un challenge je devais lire un bouquin à la couverture rouge ... celui-ci me semblait donc tout indiqué ...

Imaginez un monde où tout risque est banni, un monde où le danger n'existe plus, où tout ce qui peut nuire est un délit.
Fini le sport, trop dangereux ! Interdites, les passions, trop violentes ! Ce monde du risque zéro, c'est celui des États-Sécurisés d'Amérique, en 2074. C'est aussi celui de Bo Martensen, 16 ans. Pour lui, ce monde est un cauchemar. Et il a décidé de résister. Pour être libre. Pour prendre le risque de vivre, tout simplement ...

J'ai immédiatement été conquise par l'univers mis en place par Pete Hautman, l'idée de limiter au maximum les risques et d'en faire des délits m'a séduite. J'ai également beaucoup aimé le personnage de Bo mais celui que j'ai plus particulièrement apprécié, c'est son grand-père. Ce personnage grande gueule et intrépide, qui a grandi dans un pays où on pouvait encore boire de la bière et courrir sans protection par exemple, m'a beaucoup parlé. C'était chouette !

Ca partait très bien, j'ai adoré découvrir les Etats Sécurisés d'Amérique, leur fonctionnement, les nouvelles règles et les nouveaux interdits. C'était fort passionnant d'imaginer cette nouvelle société. Le résumé me laissait entendre que j'allais suivre Bo dans une folle aventure à la conquête de sa liberté et je dois bien avouer que le soufflé est retombé ...

Car malheureusement, à l'issue de son premier tiers, le livre prend une tournure à laquelle je ne m'attendais pas et qui n'aura pas su me plaire. Toute une partie du récit m'a parue longue, trop longue car le sport dont il va être question ne me passionne absolument pas. Autant dire que je n'en avais pas grand chose à faire. La seule raison pour laquelle j'ai continué ma lecture (et le tout sans le lire en diagonale, attention ...!), c'est que je voulais savoir ce qui allait arriver à Bo au bout du bout de tout ça. Heureusement, la plume de l'auteur est agréable et la lecture reste fluide.

Petite déception pour moi malgré un univers riche et bien amené ...