Couverture Sortilège

Je ne suis pas spécialement fan du dessin animé de Disney et je n'ai jamais lu le conte de Madame de Villeneuve. Pourtant je me rends compte aujourd'hui que c'est la seconde réécriture de La Belle et la Bête que je lis. Il faut dire aussi que j'adore ça lorsque les contes sont remis un peu au goût du jour, ça a un côté rock n'roll qui me séduit beaucoup. Ce livre est un vieux truc de ma PAL et je regrette aujourd'hui de ne pas l'avoir lu plus tôt !

Je suis un monstre. Pourtant, autrefois, j'étais le type parfait : grand, beau, riche et... atrocement méchant. Je n'aimais que moi et c'est pour cela qu'un sort m'a été jeté. Je suis devenu une bête difforme, velue, monstrueuse. Il me reste deux ans pour être aimé d'une jeune fille, sinon... Ceci n'est pas un conte de fées. Mon histoire prend place aujourd'hui, en plein coeur de New York. J'espère que quelqu'un va venir à mon secours ...

Quelle chouette lecture ça a été alors que je craignais que ce soit bien trop adolescent pour moi ! Alors certes, on est loin de la grande littérature mais c'est hyper efficace. Alex Flinn a une plume très dynamique, j'ai lu les 330 pages en quelques heures à peine. Une fois lancée, il est difficile de s'arrêter surtout que l'auteure a rendu ses personnages fort sympathiques.

Il y a d'abord Kyle, un bellâtre dont le père est le présentateur vedette du journal télévisé. Kyle est riche, il est beau et il adore se moquer des gens qui le sont moins que lui. En résumé, Kyle est un petit con. Mais un jour, il tombe sur une fille étrange, Kendra, qui va lui jouer un bien vilain tour ... Kyle se métamorphose en bête. J'ai adoré assister à l'évolution de ce personnage. Il a su me toucher et j'avais très envie que tout se termine bien pour lui.

D'un autre côté, nous avons Lindy. La Belle qui ne l'est pas tant que ça. Son père est toxicomane, elle vit dans une misère assez flagrante, elle a obtenu une bourse pour ses études et elle n'est pas très jolie. Elle est tout ce que Kyle n'est pas ... J'ai eu un peu plus de mal avec elle mais au final, elle est aussi un personnage fort réussi et très attachant.

Toute cette histoire n'est pas très originale forcément, on la connait déjà. Mais c'est bien écrit, comme je le disais plus haut, et l'auteure a intégré des éléments hyper modernes dans son récit. Par exemple, Kyle devenu la Bête, va chatter sur un forum réservé aux êtres ayant subi des transformations. On y croise donc Ariel ou le prince charmant transformé en grenouille par exemple. 

C'est un récit dynamique et très frais. On ressort du livre en ayant la papate, moi il m'a donné le sourire. J'ai vu qu'il existait deux autres tomes mettant en scène Kendra la sorcière mais ils n'ont pas l'air d'être disponibles en français. Et je n'aime pas lire en VO, c'est dommage car j'aurai continué avec plaisir.

Une chouette découverte !