Couverture A la place du coeur, tome 2

Je ne garde pas un bon souvenir du premier tome de cette série d'Arnaud Cathrine, je ne l'avais pas particulièrement apprécié mais je restais malgré tout un peu curieuse de connaitre la suite des événements pour Caumes et ses amis. Mais je ne souhaitais pas acheter cette suite, j'étais donc assez contente de trouver ce livre dans les rayons de ma médiathèque.

Cette saison est celle de l'éprouvant retour de Caumes à la vie. Il est raconté par son cousin, Niels, depuis la côte Atlantique : tout un été à tenter de sortir Caumes de sa torpeur muette et rageuse. Puis c'est Esther qui prend la parole : elle dont Caumes s'est peu à peu éloigné ; elle dont l'amour ne lâche pas ; elle qui, faute de pouvoir tourner la page, s'est persuadée qu'un après était possible dans ses bras. Mais ces jeunes adultes sont aussi les enfants de novembre, les enfants du Bataclan, du Carillon, du Petit Cambodge. La vie n'a pas fini d'être mise à l'épreuve. La vie n'a pas fini d'être à réinventer.

Le premier tome se terminait sur un drame assez dingue, ce nouveau tome va nous proposer la reconstruction de Caumes, tout jeune adulte qui a été très marqué par le drame. Notre histoire se divise en plusieurs cahiers tenus par différents protagonistes. Cette idée m'a totalement séduite ! J'ai trouvé que ça donnait pas mal de rythme au récit et qu'il n'était jamais monotone.

Grâce à ces cahiers, le lecteur apprend à mieux connaitre Niels, le cousin de Caumes avec qui il passe toutes ses vacances depuis leur enfance et Esther, la petite amie de Caumes un peu délaissée ces derniers temps. Si Esther m'a laissé un peu indifférente, j'ai bien aimé Niels. C'est un personnage que j'ai trouvé très mignon et très sympa.

Dans ce tome, j'ai également apprécié Caumes qui m'a beaucoup touché. Jusque là, je n'en étais pas fan, je le trouvais même plutôt antipathique. Cette fois, je l'ai beaucoup aimé et sa douleur m'a même rappellé des choses et je me suis trouvée en totale empathie avec lui. C'était très interéssant d'assister à son "retour à la vie".Mention spéciale également à la petite révelation de milieu de récit que je n'avais pas vu venir.

Un tome bien meilleur que le précédent, il me tarde de connaitre la suite !