a comme association

Bon, j'ai honte ! Je devais lire ce livre en lecture commune il y a genre un an. Oui oui vous avez bien lu ! Je ne sais pas ce qui s'est passé mais j'ai complétement laissé ce bouquin de côté et c'est en passant en revue mes lectures communes que je me suis rendue compte de mon oubli. Super ! On peut vachement compter sur moi ... Du coup, je n'ai pas plus attendu et j'ai sorti mon exemplaire numérique !

C’est encore une fois l’heure des adieux, et, alors que Jasper assiste à l’enterrement du Sphinx, il fait la rencontre de Fulgence, le directeur de l’Association. Leur première confrontation ne laisse rien présager de bon : Fulgence semble déterminé à écraser le bureau de Paris pour de mystérieuses raisons que Jasper va s’employer à découvrir. Pour cela, il lui faudra réincarner son précieux Fafnir en corbeau, suivre les conseils d’Ombe, mais surtout compter sur d’improbables alliés alors qu’il affronte vampires, démons et anciens camarades de classe.
Parviendra-t-il à sauver l’Association et à découvrir le secret de ses origines ?

Je suis contente d'avoir enfin lu ce tome car il s'agit du tout dernier de la série. Une série de terminée, c'est toujours bon à prendre ! Celle-ci était de bonne qualité, j'étais assez attachée aux personnages et c'est avec une petite pointe de tristesse au coeur que j'ai tourné la dernière page.

On retrouve ici la plupart des personnages qui ont émaillé les tomes précédents et j'ai trouvé ça très plaisant. Même si le destin qui leur est reservé m'a parfois surpris, parfois déçu. En fait, c'est surtout la révélation de la "véritable" nature de Jasper qui m'a laissé un peu bête. Je n'aurai pas imaginé ça pour lui, ni pour Ombe ceci dit mais après réflexion c'est super bien vu.

On retrouve avec plaisir la plume d'Erik l'Homme, j'aime décidement beaucoup cet auteur. Je pense que je vais me pencher un peu plus sur sa bibliographie et découvrir d'autres univers. Pour en revenir à Jasper et ses amis, c'est un livre que j'ai dévoré. Il est tellement facile à lire qu'il se dévore et on se retrouve à la fin sans même avoir compris comment.

Un final qui correspond bien à mes attentes, un univers que je n'avais pas envie de quitter ...