le furet

J'avais beaucoup aimé le premier tome des aventures d'Helen Grace, inspecteur de police à Southampton, qui s'appellait Am stam gram. J'avais hâte de découvrir la suite qui séchait dans ma PAL mais je n'avais jamais l'occasion de sortir mon bouquin. J'ai donc profité d'une lecture commune organisée par ma copinette Lucette pour me lancer enfin ...

Southampton, quartier rouge. Le corps d'un homme est découvert. Atrocement mutilé, le coeur arraché. Peu de temps après, un colis est déposé au domicile de la victime. Sur un écrin de journaux, repose... son coeur. Bientôt, un autre corps est retrouvé. Même mise en scène macabre. La peur s'empare de la ville.
Pain bénit pour les tabloïds, le tueur en série est bientôt comparé à Jack l'Éventreur. Pourtant, ce ne sont pas les prostituées qui sont visées mais leurs clients. Les victimes, des hommes en apparence bien sous tout rapport, fréquentaient tous en secret les bas-fonds de la ville.
Le commandant Helen Grace est chargée de l'enquête. Le tueur est déchaîné. À elle de l'arrêter avant qu'il ne frappe à nouveau.

Quel plaisir de retrouver Helen et son équipe de flics ! Je me suis engouffrée dans le livre sans aucun problème. J'avais un peu oublié des détails du premier tome mais heureusement l'auteur fait quelques rappels qui permettent de bien tout se remettre en tête. L'enquête n'est pas complétement folle ou hyper originale mais je l'ai trouvé bien ficelée. Je n'ai pas forcément eu de grosses surprises mais j'ai apprécié ma lecture tout du long.

Comme dans le tome précédent, l'auteur nous emméne dans des coins bien sombres du comportement humain et dans la faune un peu glauque de cette petite ville britannique qui semble pourtant plutôt tranquille. On en apprend un peu plus sur le personnage d'Helen et c'était très plaisant. Sa carapace se craque un peu et elle laisse place à une femme touchante qui est à fleur de peau. Très bien vu de la part de MJ Arlidge ! Je n'avais pas deviné l'identité du coupable, autre bon point !

Le livre se dévore littéralement car la plume de l'auteur est hyper fluide. Le récit est rythmé grâce à des chapitres courts qui se terminent quasiment tous sur une petite touche de suspens qui laissent le lecteur en haleine. C'est pour cette raison que j'ai lu mon bouquin en trois jours, il m'était impossible de le lâcher !

J'ai maintenant hâte de me lancer dans l'acte 3 des aventures d'Helen !