Couverture Les papillons géomètres

J'avais repéré ce livre à sa parution. Inutile de vous dire que c'est sa sublime couverture qui m'a immédiatement fait de l'oeil. Mais comme il est un peu cher, je ne l'ai pas acheté, j'ai décidé d'attendre qu'il soit au catalogue de ma médiathèque. C'est maintenant chose faite alors aussitôt vu, aussitôt embarqué !

Eve a disparu il y a cinq ans, sans laisser ni corps ni trace.
Enfuie avec un amant, d’après la police londonienne, mais morte selon l’époux inconsolable. En dépit de sa défiance, ce dernier a fait appel à une médium ; contre toute attente, Mademoiselle LaFay possède un réel talent pour joindre l’au-delà et réunit chaque année le couple pour un jour de félicité... sauf cette fois-ci : Eve n’apparaît pas.
En ces temps de misère et de richesse insolente dans la société victorienne, la vie après la mort attise les espoirs des scientifiques. Mary-Gaëtane LaFay et son amie Maisy, deux femmes audacieuses, affrontent leurs frayeurs pour résoudre un mystère entre deux mondes crépusculaires. De l’autre côté, l’Enquêteur poursuit le même dessein. La frontière qui les sépare est plus ténue qu’ils ne l’imaginaient, ce qui les unit, infiniment supérieur. L’affaire Blake révélera une énigme de la taille des univers.

Bon, bon, bon ... comment vous dire ? Aller, faisons simple : je n'ai pas aimé. Voilà, c'est clair, rapide et concis et ça va aussi expliquer la petite taille de ce billet car je ne vais malheureusement avoir grand chose à dire à part que je suis contente de ne pas l'avoir acheté.

Le résumé me plaisait beaucoup, je pensais arriver dans un univers étrange et feutré. Alors oui, c'est un peu ça. L'univers un peu victorien dans lequel les personnages évoluent est plutôt sympa mais à vrai dire, c'est sans doute le seul point positif que j'ai trouvé à ce bouquin. Je n'ai pas aimé les personnages que j'ai trouvé trop peu travaillés à mon goût. Ils sont un peu sans saveur, je ne me suis attachée à aucun d'entre eux et je me fichais bien de ce qui pouvait bien leur arriver ! L'enquête n'est vraiment pas fifou, je n'ai jamais été tenue en haleine et je le regrette.

Mais la pire chose dans ce livre que j'ai mis des jours et des jours à terminer alors qu'il n'est pas très épais, c'est la plume de l'auteure ! J'ai detesté !! Que c'est lourd et pénible à lire ! Trop de figures de style tue la figure de style, le vocabulaire bien trop ampoulé et élaboré m'a tapé sur le système.

Une histoire bien peu passionnante, des personnages peu convainquants et une plume trop prétentieuse ont fait de ce livre une véritable déception pour moi. J'avais tellement envie d'aimer cet ouvrage que je suis encore plus déçue.

Un raté pour moi !