chambre des merveilles

C'est la couverture toute colorée de ce livre qui m'a immédiatement attirée. Elle est très chouette et je me demandais bien ce qu'elle pouvait cacher. Le résumé a fini de me convaincre que j'avais envie de découvrir cette histoire. Je remercie donc les Editions Calmann-Lévy pour l'envoi de l'exemplaire numérique que j'ai donc pu lire tranquillement ...

Louis a 12 ans. Ce matin, alors qu’il veut confier à sa mère, Thelma, qu’il est amoureux pour la première fois, il voit bien qu’elle pense à autre chose, à son travail sûrement. Alors il part, fâché et déçu, avec son skate, et traverse la rue à fond. Un camion le percute de plein fouet.
Le pronostic est sombre. Dans quatre semaines, s’il n’y a pas d’amélioration, il faudra débrancher le respirateur de Louis. En rentrant de l’hôpital, désespérée, Thelma trouve un carnet sous le matelas de son fils. À l’intérieur, il a dressé la liste de toutes ses "merveilles", c’est-à-dire les expériences qu’il aimerait vivre au cours de sa vie.

J'ai lu ce livre en deux soirées seulement, parce qu'il n'est pas très épais certes mais aussi parce que j'étais extrêmement curieuse de connaitre la fin de l'histoire. En fait, c'était surtout l'évolution de l'état de santé de Louis qui me tenait en haleine parce que je n'ai pas vraiment compris l'idée de Thelma. Alors, je peux comprendre qu'elle décide de tout tenter pour remettre son fils sur la voie de la vie mais bon ...

Ce sont les rêves d'un jeune adolescent et absolument pas ceux d'une femme de quarante ans, je ressemble plus à Thelma qu'à Louis et je ne pense pas que j'aurai réagi comme elle. Mais ce qui m'a surtout embêtée, c'est la facilité avec laquelle Thelma part dans des périples qui, en principe, demandent un peu d'organisation (je pense aux voyages en particulier). Alors, on nous explique que Thelma est plutôt à l'aise financiérement mais quand même ... ça m'a fait un peu tiqué ...! Oui, je dois être un peu tatillonne mais j'assume ! Et puis je n'ai pas adhéré à certains rêves de Louis qui ne me semblent pas être réellement de son âge (tu avais vraiment envie de picoler dans des bras à l'âge de douze ans toi ?).

Mais si on va au-delà de ça, l'histoire est extrêmement mignone même si elle est rapidement expédiée. Je pense que quelques pages supplémentaires auraient pu me convenir. Juste histoire de pouvoir creuser un peu les personnages qu'on ne connait que très superficiellement au final. Heureusement, c'est bien écrit et ça se lit très vite du coup parce que c'est très agréable à découvrir.

Par contre, grosse mention spéciale pour la fin parce qu'elle est différente de celle que j'avais imaginé. Je dis bravo à l'auteur pour avoir osé nous proposer cette fin là que je trouve assez gonflée parce qu'elle ne correspond pas à ce que la majorité des lecteurs avait en tête je pense.

Une jolie histoire mais peut-être un peu trop irréaliste pour moi ...