le noir est ma couleur

J'entends parler de cette série young adult depuis très longtemps sans jamais m'être vraiment penchée dessus. Et puis Rageot vient de ressortir la série avec de nouvelles couvertures que je trouve très jolies (bien plus jolies que les premières). Pour couronner le tout, ce premier tome fait partie de ma sélection pour le premier challenge Netgalley. Je n'ai donc pas hésité à me lancer dans sa lecture. Je remercie donc Netgalley et les Editions Rageot pour cet exemplaire numérique mis à ma disposition.

Normalement, Alexandre le bad boy du lycée n'aurait jamais prêté attention à Manon l'intello du premier rang. Pourtant, à la suite d'un pari, il a décidé de la séduire.
Normalement, Manon n'aurait jamais toléré qu'Alexandre vole à son secours. Pourtant dans l'obscurité d'une ruelle, sa présence s'est révélée décisive.
Alexandre doit se rendre à l'évidence. Rien n'est normal dans cette histoire.
Manon acceptera-t-elle qu'il entre par effraction dans son univers ?
Deux destins liés malgré les apparences ...

J'ai littéralement avalé mon livre ! Je l'ai attaqué lentement hier soir et je l'ai terminé en fin de matinée aujourd'hui ! Truc de fou ! Ca faisait très longtemps que je n'avais pas dévoré un bouquin aussi vite et je peux vous dire que ça fait vraiment du bien ! Un bon coup de coeur comme ça, j'avoue que ça m'avait manqué !

Je regrette vraiment de ne pas avoir découvert cette série plus tôt ! Mais pourquoi ne me suis-je pas penché sur cette saga ? Heureusement, je viens de remédier à ce problème et je suis déjà très impatiente de découvrir la suite (dont je vais me mettre en quête rapidement parce que je suis vraiment curieuse de savoir comment l'histoire va tourner).

Nous faisons donc la connaissance de Manon, jeune fille rangée et première de la classe. Je l'ai bien aimé, je me suis sentie assez proche d'elle au final. Alors bien entendu, je ne suis pas mage (ça se saurait!) mais j'ai trouvé en elle un peu de la lycéenne que j'étais. On découvre au fil des pages sa famille, sa vie et la fameuse magie des couleurs. Olivier Gay nous propose une alternance de points de vue, on retrouve donc Alexandre qui est un camarade de classe de Manon. Ce mec, c'est typiquement le genre de gamin que les profs ne doivent pas supporter. Mais au final, j'ai apprécié ce personnage parce qu'il a quelque chose de tendre au fond de lui. C'est un écorché.

J'ai été embarquée dans cette histoire et j'ai tremblé pour Alexandre (j'avoue que j'ai un petit faible pour ce vilain garçon). J'ai adoré découvrir l'univers dans lequel l'auteur plonge son lecteur. Alors oui, ce n'est peut-être pas hyer original mais la magie des couleurs est super intrigante, j'ai très envie d'en savoir plus. Je me rends bien compte que ça ne sort pas de l'ordinaire, on commence à avoir l'habitude des histoires de magie, mais impossible de décoller du bouquin. J'ai été scotchée ! En plus, ça se lit tellement bien. C'est fluide, ça coule et les pages se tournent à une vitesse impressionnante ...

Vite, vite, la suite !!