feller

Je n'avais jamais entendu parler de cet ouvrage mais je l'ai découvert dans la sélection du premier challenge Netgalley. Le résumé m'a donné envie, ça avait l'air tellement amusant ! Un grand merci donc à la plateforme Netgalley et aux Editions HarperCollins d'avoir mis un exemplaire numérique à ma disposition. J'ai juste un peu honte de rendre mon billet aussi tardivement, mais à ma décharge j'ai eu un pépin d'ordinateur qui semble aujourd'hui n'être qu'un mauvais souvenir ...

Vous pensez que votre famille est cinglée ? Bonne nouvelle : vous n’êtes pas seul(e).
Une mère juive envahissante ;
Un père narcissique qui adore faire sentir sa supériorité intellectuelle à son prochain ;
Une sœur délurée au langage SMS ;
Une grand-mère hilarante et jamais à courts de ragots
Une belle-mère chinoise qui ne se prive pas pour donner des conseils pour attirer les hommes…
Les Fellers forment une famille attachante, braillarde, déjantée et absolument imparfaite. Par le biais de lettres joyeuses, intrusives et toujours drôles, ils ne vont cesser de s’immiscer dans la vie de Julie, jeune femme des temps modernes et aspirante écrivain, exact pendant de Lena Dunham dans Girls.

Je m'attendais à rire du début à la fin, mais hélas ça n'a pas été le cas. J'ai trouvé ma lecture légère et plutôt drôle mais pas au point de me rouler par terre. A vrai dire, j'ai souri quelques fois mais ça s'arrête là. En fait, j'aurai pu accrocher à cette histoire de famille un peu beaucoup déjantée mais j'ai eu du mal avec la forme du bouquin.

Ce n'est pas un récit que nous propose Susanna Fogel mais une suite de lettres et de mails reçus par Julie la fille aînée de la famille qui ne répond d'ailleurs jamais à ses interlocuteurs. Disons plutôt que le lecteur ne voit jamais les réponses envoyées. Ca m'a un peu manqué parce que je pense que ça m'aurait permis de mieux suivre le cours des années qui passent. Aucun courrier n'est daté et ça rend l'histoire un peu difficile à suivre par moments.

Du coup, j'ai eu quelques difficultés à m'attacher aux personnages. J'ai eu du mal avec la soeur que j'ai trouvé bien trop déjantée pour être réelle, et avec la mère qui ne fait que pleurnicher sur son sort et qui ne comprend rien à rien en matière de technologie. Le père m'a amusé tellement qu'il est caricatural et improbable au possible. La seule qui a trouvé grâce à mes yeux est la grand mère parce qu'elle est réellement savoureuse. Je n'ai pas aimé l'intervention d'objets totalement disparates parmi lesquels on trouve même le stérilet de Julie (oui oui) !

Heureusement le livre est peu épais, ça se lit très vite. Le vocabulaire est très familier alors on se l'envoie sans mettre s'en rendre compte. En deux heures environ c'est plié. Je n'ai pas été très réceptive au bouquin mais, comme il ne demande pas une concentration extrême, je pense qu'il est parfait pour une lecture estivale sans prise de tête sur un transat par exemple.

C'est léger mais sans doute trop improbable pour moi ...