poussiere

J'avais beaucoup entendu parler de ce livre mais j'avoue que quelque part, il me faisait un peu peur. Tout ce qui touche au deuil me fait peur, ça me touche de bien trop près. J'ai découvert la plume de David Lelait avec son ouvrage Quand je serai grand, je serai Nana Mouskouri et j'avais été très touchée. J'ai rencontré l'auteur à SMEP et c'était un moment court mais intense en fait. Comme il m'a dit, je l'ai découvert enfant avec ma première lecture et j'allais maintenant pouvoir le découvrir dans sa vie d'homme adulte ...

Ce dimanche soir, tes jours d'homme m'ont filé entre les doigts. Au presque-commencement de ma vie, je t'ai perdu, toi avec qui je voulais la finir. La voix blanche et la colère noire, j'ai eu beau t'appeler, tu étais déjà parti, loin. Ta vie, minuscule tourbillon de quelques lunes et soleils, cessait là de tournoyer, sur le rivage carrelé blanc et glacé d'un hôpital. Je fais le rêve que l'on nous redonne une poignée d'heures, ravies entre le tomber d'un jour et le lever d'un autre. Ce ne sera qu'un tout petit montent, le temps de refermer les portes de notre vie ensemble. Rien qu'une escale pour rattraper ce temps arraché, et te dire l'après-toi, le sans-toi, la béance à chaque seconde de mes jours depuis ta vie suspendue ...

Pfff mais quel livre ! Un récit certes court mais d'une intensité assez incroyable. C'est une véritable déclaration d'amour que David Lelait-Helo nous propose de découvrir. J'ai été touchée droit au coeur, sans m'y attendre, sans même y être préparée. Quelle magnifique histoire mais quelle fin tragique. j'ai tourné la dernière page avec la gorge nouée, pas les larmes aux yeux car je ne pleure presque jamais lorsque je lis. C'était tellement intense ...

L'auteur nous raconte d'abord les beaux moments, la rencontre et les premiers émois. C'est une belle histoire qui ne semblait pas gagnée les premiers temps. Puis vient l'annonce de la maladie, les premières épreuves puis l'ultime moment. J'ai été embarquée dans un tourbillon d'émotions, j'étais bouleversée d'autant plus que j'avais rencontré David quelques temps à peine et j'avais vu un large sourire sur son visage. Je ne m'attendais pas à autant de douleur. Je sais bien que le temps aide à la reconstruction et j'en ai eu la preuve ici.

Il est difficile de faire un billet sur ce livre car, avant d'être un récit partagé avec tous, c'est surtout un moment d'intimité qui nous est décrit dans ces pages. On ne peut pas juger les faits ni les comportements de chacun, on peut juste être complétement touchée et sous le charme de cette relation. Je me dis que c'est tellement beau d'aimer et d'être aimé comme ça ...

Un beau texte, poignant, que je vous conseille sans attendre.