accro du shopping

J'aime bien me faire des livres un peu légers pendant la période automnale. Et pour moi, une valeur sûre ce sont les bouquins de Sophie Kinsella. Du coup, je me garde souvent un livre sous le coude et je le dévore entre octobre et novembre. Et voilà, pour cette année j'ai mangé mon histoire de Becky et je suis un peu déçue de ne plus en avoir en stock. J'espère vivement que l'auteure va vite nous proposer un nouvel opus de son héroïne complétement fofolle et que j'aime tant.

Entre L.A. et Vegas, de nos jours. Déçue par Hollywood, Becky a décidé de se recentrer sur l'essentiel : sa famille et ses amis. Et il y a urgence ! Car pendant que Becky comprenait dans la douleur que les coulisses de l'usine à rêves sont peu reluisantes, Tarquin, le mari de Suze, disparaissait, comme hypnotisé par un gourou New Age aux intentions pas très love and peace, tandis que Graham, son père, partait à la recherche d'un vieil ami détenteur d'un lourd secret. C'est donc dans un combi Volkswagen du meilleur goût que Becky, son époux, sa fille, Suze, sa mère et la meilleure amie de cette dernière se lancent on the road. Au programme : rodéo parties, foires d'art contemporain campagnard, et les paillettes de Vegas. Et à l'arrivée, pour notre accro préférée, une révélation : le shopping, c'est bien, la famille, c'est encore mieux ...

Revenons sur le tome précédent qui s'intitule L'accro du shopping à Hollywood et qui nous laissait sur un mystère un peu dingo. Et là, je crevais d'envie de connaitre la suite de tout ça mais je ne souhaitais pas le découvrir tout de suite. Bref, c'est un autre débat. Ce nouveau tome débute quasiment exactement là où le précédent s'achève. J'ai trouvé ça super, d'autant plus que ce n'est pas le cas avec les autres opus de la série.

Je me suis régalée avec ce bouquin car Sophie Kinsella nous embarque dans un road trip de malade. Il se passe beaucoup de choses au fil des pages et le lecteur est surpris parfois. Mais surtout le lecteur se marre car le livre est truffé de situations cocasses au possible. Franchement, j'ai eu envie de partir à Las Vegas, de visiter une foire agricole et de participer à une course de mouton (je vous laisse découvrir le bazar). C'est un vrai bonheur en barre car je n'ai pas réussi à savoir où l'auteure comptait nous mener. C'était chouette !

Surtout que Becky est très différente dans ce livre, elle est bien loin de la Becky écervelée qu'on découvre au tout début de la saga. Ca m'a beaucoup surpris de découvrir ce qu'elle a réellement dans le ventre, c'est vraiment le fond du personnage qui nous est proposé ici. Et j'ai vraiment aimé ce côté du personnage. Elle m'a beaucoup touché parfois, et pour une fois j'ai eu la sensation de vraiment la comprendre. Je suis maintenant très impatiente de voir ce que ça va donner par la suite. Ceci dit, je ne sais pas si une suite est prévue ... je vais devoir me renseigner.

Un très bon tome qui nous rend le personnage de Becky encore plus sympathique !