la horde

Je ne découvre ce roman que maintenant alors que j'aurai pu le lire bien plus tôt puisque je suis en partenariat avec les Editions Anne Carrière mais le temps que je me réveille, c'était trop tard pour solliciter un service presse. Je me rattrape donc grâce à ma médiathèque qui vient de faire l'acquisition du livre de Sibylle Grimbert ...

Le démon Ganaël prend possession de Laure, une petite fille de 10 ans. Il raconte son emprise et les changements qu'il impose à son hôte, mais cette dernière n'est pas disposée à se laisser faire.

Alors, je suis un peu embêtée pour parler de cet ouvrage parce que, si je ne peux pas dire qu'il est mauvais, j'ai eu un peu de mal à accrocher au récit. Un bouquin qui est classé dans la catégorie "horreur" doit me faire peur. Si il ne me fait pas peur, j'estime qu'il est raté et là, je n'ai pas ressenti une once de frousse. Il faut dire aussi que le livre est très court, un peu plus de 200 pages, et c'est donc difficile d'installer une ambiance.

On se retrouve dans la tête de Ganaël qui est un démon. Je n'ai pas bien compris mais je pense qu'il est un peu jeune et n'a pas beaucoup d'expérience. Il commence à infester une petite fille, Laure, qui est en vacances avec ses parents. Il nous fait partager ses pensées et ses états d'âme et je n'ai pas trouvé ça hyper interéssant. Réellement, je me suis parfois ennuyée (sur 200 pages c'est gênant).

Le style est plat, le récit lui-même est assez plat parce que la petite fille n'est pas du tout attachante, je m'en battais les couettes de savoir qu'un démon était en train de prendre possession de son petit corps. Mais en même temps, le démon n'est pas du tout retoudable et il ne fait pas frissonner un instant. Moi, si j'étais un démon j'obligerai mon hôte à faire des trucs répréhensibles à fond (autant s'amuser non ?) mais notre Ganaël reste très soft tout du long et ça m'a beaucoup déçue.

Je n'ai pas grand chose de plus à ajouter ... mais si vous avez envie de vous faire une petite peur en compagnie d'une histoire de possession, ce n'est pas du tout le livre qu'il vous faut.

Une déception pour moi, la première vraie déception de cette année ...