l'amour s'en mail

J'ai honte ! Je devais lire ce bouquin dans le cadre du Deuxième Challenge Netgalley et je l'ai terminé hier. Mauvais score non ? Je m'en excuse auprès des Editions Montalke et j'en profite pour les remercier d'avoir mis à ma disposition un exemplaire de ce livre que j'ai découvert avec grand plaisir.

Quand sa meilleure amie lui demande d’être son témoin de mariage, Solène est aux anges et décide de lui organiser un enterrement de vie de jeune fille dont elle se souviendra ! Pour cela, elle écrit à Léonie, surnommée « Léo », la sœur de la future mariée… Mais à cause d’une erreur de destinataire, c’est Léo, architecte parisien et homonyme de Léonie, qui lui répond !
Débute alors une correspondance qui devient de plus en plus personnelle à mesure que les jeunes gens se découvrent l’un l’autre. Mais quand Léo propose à Solène de se rencontrer enfin, elle refuse catégoriquement. Bien décidé à connaître le visage de sa mystérieuse amie virtuelle, Léo s’obstine… Solène lui cacherait-elle quelque chose ? La complicité qu’ils ont développée derrière leurs écrans résistera-t-elle à l’épreuve du réel ?

Je lis de moins en moins de romance parce que je trouve que le genre a un peu de mal à se renouveller et je m'ennuie souvent. Je me suis donc lancée dans cette lecture avec un peu d'appréhension et une bonne dose d'a priori je l'avoue. Mais finalement, j'en ressors très contente et ce, pour plusieurs raisons.

Les personnages que Tamara Balliana nous propose sont très sympathiques, j'avais un peu peur de tomber dans le cliché du beau gosse et de la fille un peu bof (ou le contraire) mais non. Solène est une jeune femme pleine de vie à qui la vie n'a pas toujours fait de cadeaux et ça explique les réactions qu'elle peut avoir face à certaines situations. Léo est aussi un écorché vif, il a perdu son frère dans un accident de la route et depuis, c'est un peu le genre de mec Saint Bernard qui ne demande qu'à aider. Ces deux là vont se rencontrer virtuellement suite à une erreur d'adresse mail.

Avouez que le thème est hyper actuel. Je pense même que ce genre de situation a déjà dû arriver. Alors bien entendu, l'histoire est cousue de fil blanc. On voit à peu près tout arriver gros comme une maison (ah non, pas le "secret" de Solène dont il est question dans le résumé ? et bien si un peu quand même ..) et pourtant, c'est hyper agréable à lire.

Il faut dire aussi que le livre est servi par une plume très légère et dynamique. Ca se lit à une vitesse hallucinante, le livre n'est certes pas très épais (300 pages dans sa version papier) mais je n'avais pas envie de le lâcher. J'étais très curieuse de connaitre le devenir de cette relation très jolie et pourtant fragile. Bien sûr, on connait la fin dès le début mais c'est pas grave.

C'est un livre douceur à déguster aux beaux jours. C'est donc le moment idéal pour vous lancer dans cette lecture !