me passer de toi

J'avais très souvent entendu parler de Marie Vareille sans jamais oser sauter le pas et découvrir son univers. C'est aujourd'hui chose faite puisque j'ai pu dénicher Je peux très bien me passer de toi dans les rayons de ma médiathèque. C'est un roman parfait pour les beaux jours. Ce n'est pas de la romance "pure" mais plutôt un bouquin dans la veine de ceux de Sophie Kinsella.

Chloé et Constance sont bonnes copines, bien qu’elles n’aient en commun que leurs vies sentimentales catastrophiques. Un soir, les deux jeunes femmes décident de prendre leur vie en main en concluant un pacte. Chloé, séductrice dans l’âme et Parisienne jusqu’au bout des ongles, devra s’exiler en pleine campagne avec l'interdiction d’approcher un homme pendant six mois. Constance, incorrigible romantique, s’engagera à coucher le premier soir avec un parfait inconnu. Des vignobles du Sauternais à Londres en passant par Paris, cet étrange pacte entraînera les deux amies bien plus loin que prévu …

C'est un peu frilleuse que je me suis lancée dans ma lecture, comme c'est un emprunt je me suis dit que je n'avais rien à perdre. Au pire, je l'aurai rendu sans le lire ! Mais non, en fait j'ai très rapidement accroché à l'univers douillet crée par l'auteure. Même si le bouquin démarre de façon assez classique, j'ai beaucoup aimé la tournure que prennent les événements.

Chloé et Constance sont copines et ne se ressemblent pas vraiment. En fait, c'est comme dans la vraie vie : on est souvent complémentaires avec ses amies. Leur délire de pari, surtout celui de Constance qui doit coucher le premier soir avec un inconnu me faisait un peu peur. Autant la romance peut me plaire si elle n'est pas trop bécasse, autant les bouquins pleins de passages cochonous ont tendance à me gonfler et à me rebuter. Heureusement, ici, tout est bien écrit et on échappe aux moments olé olé.

La trame de l'histoire n'est pas ultra originale, très franchement on connait la fin alors qu'on attaque la lecture. Mais c'est très doux, ça se lit très facilement et on se laisse porter au fil des pages. En plus, j'ai bien apprécié la plume de Marie Vareille, je l'ai trouvée légère et douce. Le côté journal intime de Constance est super bien vu, ça permet au roman d'avoir un certain rythme très agréable. C'est un vrai roman feel good qui donne le sourire, je suis contente de l'avoir découvert alors que le soleil brillait.

Un petit roman qui saura vous faire passer un super moment de détente !