au soleil

Chouette ! Un nouveau Bussi ! C'est ce que je me dis à chaque nouvelle parution de cet auteur que j'aime beaucoup. Ce n'est pas mon chouchou mais je passe toujours un très bon moment en sa compagnie alors je remercie chaudement les Editions Presses de la Cité pour avoir mis un exemplaire de ce livre à ma disposition. Et je leur présente mes excuses pour avoir autant trainé à rendre mon billet ...

Au cœur des Marquises, l’archipel le plus isolé du monde, où planent les âmes de Brel et de Gauguin, cinq lectrices participent à un atelier d’écriture animé par un célèbre auteur de best-sellers.
Le rêve de leur vie serait-il, pour chacune d’elles, à portée de main ? Au plus profond de la forêt tropicale, d’étranges statues veillent, l’ombre d’un tatoueur rôde. Et plein soleil dans les eaux bleues du Pacifique, une disparition transforme le séjour en jeu ... meurtrier ?

Quel cadre enchanteur que celui qui nous est proposé dans ce nouvel ouvrage ! Nous allons partir dans l'archipel des Marquises, sur l'île de Hiva Oa où sont inhumés Gauguin et Brel, en compagnie d'un groupe de romancières en herbe qui ont gagné un concours. J'ai adoré visiter cette île paradisiaque grâce aux mots de Michel Bussi, on a l'impression de sentir la bonne odeur des fleurs tropicales, on ressent la moiteur de l'atmosphère et on s'empreigne petit à petit de la culture des Marquisiens que je ne connaissais pas du tout.

Bien entendu, un meurtre va être commis ... et je me suis un peu ennuyée. J'ai trouvé le début du livre assez laborieux, je ne voyais pas trop où l'auteur souhaitait nous embarquer et j'ai trouvé le temps long avant que ça démarre enfin. L'ambiance Dix petits nègres était agréable et bien fichue, on a un peu de suspens mais les personnages étaient un peu trop clichés pour moi peut-être. J'imagine que ça vient du fait que les personnages sont assez nombreux, et à mes yeux ils sont moins travaillés qu'habituellement chez Bussi.

Le récit est structuré de façon très astucieuse (surtout lorsqu'on arrive au bout de l'énigme où on se rend compte qu'on se fait encore bien trimballer), bien entendu c'est bien écrit et ça se lit facilement. Dommage que le début soit un peu longuet, ça m'a un peu gâché mon plaisir. Ce ne sont que des petits défauts peut-être mais, à cause d'eux, ce livre ne sera pas mon préféré de l'auteur. Ceci dit, il vaut le coup d'être lu parce que je n'avais pas du tout deviné l'identité du tueur et j'ai été surprise.

Une enquete un peu molle dans un cadre inattendu et idyllique ...