Couverture La vie sur mesure

Je n'avais absolument jamais entendu parler de ce livre ni même de son auteur. Mais lorsque mon oeil est tombé sur cette belle robe rouge, ça m'a interpellé. J'ai découvert le résumé et je me suis dit que ça allait sans doute beaucoup me plaire. Je remercie donc les Editions AmazonCrossing pour m'avoir permis de partager quelques années de la vie de Copper.

La jeune mariée Copper Reilly arrive à Paris en 1944, peu après la Libération. Tandis que la ville est en fête, elle se sent prisonnière de son mariage malheureux. Quand son époux commet l’infidélité de trop, Copper demande la séparation.
Désormais seule, elle se lie d’amitié avec un étrange couturier rencontré dans l’arrière-boutique d’une maison de haute couture sur le déclin. Sa nature timide contraste avec le génie audacieux de ses créations. Il s’appelle Christian Dior. Copper devient sa muse et, convaincue de son talent, met tout en œuvre pour l’aider à lancer sa marque.
Elle se retrouve plongée dans l’éblouissant milieu de la mode parisien et armée de son appareil photo et de sa machine à écrire, s’y fait une place en tant que journaliste. 

Je dois bien avouer que lorsque je me suis lancée dans cette lecture, je n'en attendais pas grand chose. Un auteur inconnu et un livre dont je n'avais jamais entendu parler, je souhaitais juste passer un bon moment. Finalement, j'ai passé un excellent moment ! Marius Gabriel nous embarque dans Paris, à la toute fin de la guerre alors que la ville est encore bien meurtrie et que ses habitants sont encore en souffrance. On fait la connaissance de Copper, une jeune américaine qui se destine à devenir journaliste. Copper, c'est un personnage féminin très fort. Elle va passer par différentes épreuves mais elle ne perdra jamais son caractère bien trempé. Je l'ai beaucoup aimé à cause de ça, elle a des objectifs et une ligne de conduite et elle s'y tient. Bien sûr, sa vie n'est pas toujours rose mais elle fait face avec panache.

Le gros point fort de ce bouquin, ce sont ses personnages secondaires. Je ne pensais pas y croiser autant de têtes connues ! On s'attend bien entendu à cotôyer Christian Dior puisqu'il est dans le résumé, mais je ne m'attendais à partager quelques pages avec Cocteau, Hemingway ou encore Pierre Balmain ! Mais le personnage secondaire le plus intrigant pour moi a été Suzy Solidor, à tel point que je suis allée chercher des informations sur elle pendant ma lecture, le truc qui n'arrive pour ainsi dire jamais. Cette galerie de personnages m'a totalement ravie, j'ai eu un peu la même sensation de bien-être que lorsque j'avais vu Minuit à Paris de Woody Allen.

Et puis, c'est bien écrit. J'ai trouvé la plume de l'auteur très aérienne, très fluide et légère. On ne s'ennuie pas, il y a du rythme, un peu de suspens et surtout, on apprend plein de choses à propos de Christian Dior, de sa soeur et de sa passion pour la divination. On le suit alors qu'il crée sa maison de couture, on assiste à la mise en place de son premier défilé. On est dans la soie et les dentelles jusqu'au cou et on en redemande !

Une très belle découverte que je vous conseille sans hésiter !