Couverture Le Suivant sur la liste, tome 1

J'avais ce livre dans ma wish-list depuis très longtemps. J'avais l'intention de l'emprunter à la médiathèque mais il est très souvent déjà en mains. Et comme je suis un peu feignasse, je ne l'ai jamais réservé. Mais pas grave ! Puisque Rageot a décidé de le mettre à la disposition gratuitement pendant une journée (je crois) pour rendre le confinement un peu plus doux. Un grand merci à la maison d'édition et à la plateforme Netgalley.

Izia bifurqua dans la rue du collège. Elle consulta sa montre. Parfait. Izia collectionnait les mots sur son carnet de liaison et se faisait un devoir de ne jamais arriver à l'heure. Elle leva un sourcil étonné en apercevant Nathan qui déboulait sur son vélo à l'autre bout de la rue. Elle s'apprêtait à traverser en snobant le passage clouté lorsqu'une Mercedes aux vitres teintées surgit du carrefour. Trop vite. Beaucoup trop vite.
Elle distingue sans peine le regard déterminé du conducteur qui enfonçait la pédale d'accélérateur.
La voiture était déjà sur Nathan.
Elle cria.

C'est lorsque j'avais lu le résumé pour la première fois que j'avais eu envie de savoir de quoi il retournait. Ça semblait très mystérieux et en plus, je ne lis pas souvent de thrillers destinés aux adolescents. Je me suis plongée très facilement dans cette lecture. Il faut dire que la plume de Manon Fargetton est très fluide et agréable à lire. On se laisse bercer par l'histoire et on ne se rend pas compte qu'on dégomme les pages à une vitesse folle. L'auteure nous propose une histoire menée tambour battant et j'ai beaucoup aimé qu'elle alterne les points de vue. Ça donne encore plus de rythme à cette histoire déjà folle !

Elle ne prend pas ses lecteurs pour des andouilles, elle leur propose des thèmes tout à fait intéressants et qui pourraient parfaitement convenir à un thriller adulte. Je ne vais pas en dévoiler trop mais j'ai été convainque par cette histoire du début à la fin. Alors oui, certains diront que c'est peut-être un peu facile et que, comme souvent dans les récits mettant en lumière des adolescents, ils sont super forts et on se demande parfois ce que fabriquent les adultes. Mais tant pis, car le plaisir de la lecture est là et on est curieux de savoir où tout ça va nous mener.

J'ai bien aimé aussi parce que l'auteur ne fait pas de cadeaux à ses personnages. Elle n'hésite pas à les malmener, voire même à leur ôter la vie comme le Nathan dont on parle dans le résumé. C'est assez osé dans la littérature dite jeunesse, habituellement c'est plutôt le grand méchant qui meurt et tout le monde est content. J'ai vraiment apprécié de lire un bouquin qui ne prend pas les jeunes pour des imbéciles comme je l'ai déjà dit. Ce ne sera pas un coup de coeur me concernant parce que certaines intrigues sont résolues un peu trop facilement à mon goût mais j'ai passé un excellent moment en compagnie d'Izia et ses copains (mention spéciale pour Timothée que j'ai vraiment trouvé trop chou).

Une chouette lecture à recommander chaudement, même aux plus grands !