veux vivre

La maladie chez les adolescents et en particulier le cancer est un sujet qui me touche beaucoup. Sans doute parce que j'ai déjà vécu la perte d'un proche à cause de cette saloperie. Du coup, j'aime lire des récits à ce sujet même si je suis rarement conquise. C'est bien simple, depuis que je lis ce genre d'ouvrages, je n'ai eu qu'un seul coup de coeur et c'était pour le livre d'Elisabeth Tremblay "Tu vivras pour moi". J'avais le bouquin de Jenny Dowwnham dans mon Himalaya A Lire depuis longtemps et j'ai profité d'une lecture commune pour l'en sortir enfin ...

Tessa vient d'avoir seize ans et se sait condamnée.
Dans quelques semaines, elle mourra d'une leucémie. Partagée entre la révolte et l'angoisse, l'injustice et les aspirations propres à son âge, Tessa décide de tout connaître de la vie avant de mourir, y compris les transgressions, la célébrité ... Aidée de sa meilleure amie, de ses parents qui acceptent tout, Tessa se lance alors dans une course contre la montre, contre la mort, pour vivre !

Je me suis lancée dans ma lecture avec de nombreux a priori négatifs parce que j'avais lu des critiques qui n'étaient pas très élogieuses ... Mais je ne me suis pas découragée et je me suis lancée dans la découverte de la vie de Tessa, jeune leucémique, qui vit avec son père et son petit frère. J'ai eu un peu de mal au début avec Tessa parce que je la trouvais tête à claques, la maladie n'étant pas (à mon sens) un prétexte à mal se conduire avec tout le monde.

Et puis j'ai appris à la connaitre, je l'ai vu évoluer au fil des pages et j'ai mieux compris le sens de sa liste. Parce que oui, cette liste peut paraitre un peu étrange vu qu'elle comporte quand même des points qui transgressent la loi (genre voler dans les magasins ou consommer de la drogue). Ca m'a certes un peu gêné mais j'ai très bien compris que la jeune fille souhaite vivre une vie entière dans le peu de temps qui lui reste. Alors, me direz vous, tout le monde ne se drogue pas ou ne fait pas chopper à chaparder dans les boutiques. C'est vrai. Mais lorsque vous avez la vie devant vous, rien ne vous empêche un jour de le faire ... Tess, elle, n'a pas ce temps devant elle et elle veut pouvoir expérimenter tous les côtés de la vie.

J'ai bien aimé ma lecture, ce ne sera pas un coup de coeur car je n'ai pas accroché avec les personnages. J'ai apprécié Tessa mais sans plus, je n'ai pas éprouvé de compassion envers elle. De même, je n'ai pas spécialement aimé la meilleure amie de Tess (j'ai même complétement zappé son prénom, c'est pour dire !). Je l'ai trouvé insupportable, un peu nunuche et trop fille facile qui brûle la vie par les deux bouts.

Les passages de Tessa à l'hôpital ne m'ont pas particulièrement émue. La fin est prévisible mais encore une fois, je n'ai pas été touchée plus que ça ... Je m'attendais à être prise aux tripes et c'est un peu retombé. Peut-être que je m'attendais trop à cette fin qui a fini par arriver, j'aurai peut-être aimé être surprise.

Une lecture sympa (que j'ai tout de même préféré à "Nos étoiles contraires", j'en glisse un mot puisque tout le monde fait la comparaison) mais qui ne restera pas dans mes livres favoris pour 2015.