celtill

J'avais lu ce roman jeunesse il y a très longtemps et puis j'y suis retombée dessus et je n'ai pas pu m'empêcher de l'ouvrir de nouveau. Il s'agit du premier tome de la série La tribu de Celtill de Evelyne Brisou-Pellen qui est une des Rolls de la littérature jeunesse. Ca m'a fait plaisir de le relire même si dans mes souvenirs, le style était moins gamin. Mais j'ai grandi et j'ai changé de point de vue et de goût.

Nous faisons la connaissance de Celtill qui vit dans le village de Maricambo en Armorique qui est sous le contrôle de Rome. Celtill est un "métisse" : sa mère est Gauloise et son père est un Romain. Difficile pour lui de parvenir à trouver sa place surtout lorsque les nouveaux thermes du village sont détériorés avant même d'être inaugurés. Les Romains sont alors persuadés que ce sont leurs concitoyens Gaulois qui sont à l'origine du problème ...

Ce bouquin est très bien écrit, dans un style un peu enfantin (mais en même temps il s'adresse à des petits lecteurs d'une dizaine d'années), on ne sait pas exactement comment les Gallo-romains s'exprimaient mais ça aurait en effet pu être de cette façon. On en apprend un peu sur la civilisation de l'époque, en particulier sur la vie dans les villages très éloignés de Rome. Il y a beaucoup d'humour dans ce livre, surtout grâce au personnage de Septentrion, l'esclave abyssin. Il y a cependant de nombreux personnages, ce qui risque de perdre un peu les petits lecteurs, mais pour un adulte c'est vraiment tout à fait gérable.

C'est vraiment une lecture très agréable, bien que très rapide du coup. Je n'avais pas lu la suite à l'époque de ma première lecture mais je pense maintenant que j'ai envie de connaitre la suite des aventures de ce petit Celtill qui est tout de même très attachant.

 

Lu dans le cadre du Challenge Jeunesse & Young adult

chall32petit