paraphilia

Je suis très en retard dans la rédaction de mes billets. Je lis pas mal mais je me tape des migraines assez violentes qui font que je n'utilise pas trop l'ordi lorsque je rentre du travail. Du coup, les bouquins lus s'accumulent mais les chroniques ne sortent pas de ma tête. En ce dimanche matin, ma migraine est là mais elle ne m'agresse pas trop alors j'en profite pour vous parler d'un livre dont je ne sais pas comment parler ...

Le corps de Rebecca, dix ans, est retrouvé dans une rivière. L’inspecteur David Pitman, chargé de l’enquête, attribue rapidement d’autres victimes à son meurtrier, qui agit toujours selon le même mode opératoire : des fillettes enlevées près de chez elles sont retrouvées mortes dans les jours qui suivent, près ou dans un cours d’eau, agressées sexuellement puis étranglées. Aucun indice exploitable n’est retrouvé, seule une carte de visite est laissée dans le corps de la victime, et porte le nom du meurtrier : Oncle Tom. Alors que la chasse à l’homme commence, la mère de Rebecca décide elle aussi de mener l’enquête afin de comprendre ce qu’est la paraphilia, troubles psychosexuels dont fait partie la pédophilie. Elle va bientôt se retrouver au coeur d’une machination qui dépasse l’entendement ...

J'avais envie de lire un bon thriller un peu "bouerk" alors j'ai pioché dans la liste que Séverine de Il est bien ce livre avait fait il y a quelques temps sur sa chaine et qui m'avait beaucoup interéssée. J'avais pris note de quelques titres dont celui de Saffina Desforges. Outch ! Une lecture pas facile ...

Nous avons donc affaire à un tueur de petites filles que nous allons découvrir de plus en plus au cours de notre lecture. En parallèle des enlèvements qu'il effectue, nous suivons l'enquête de la police mais aussi une enquête souterraine menée par la mère d'une des petites filles assassinées et son compagnon journaliste. Je dois bien dire que je n'ai absolument pas compris la psychologie de la mère de Rebecca ! Elle a des réactions et des agissements qui m'ont laissé sans voix !

Ce qui m'a beaucoup plu dans ce livre, c'est que nous n'avons juste une "bête" enquête de police concernant un meurtrier d'enfants (un "pointeur" comme l'explique je ne sais plus quel personnage), l'auteure nous propose des thèses reposant sur la psychologie pour tenter de comprendre ce qui peut se passer dans la tête des pédophiles. Par exemple, j'ai beaucoup aimé les entretiens que Randall a avec la psychologue de la Fondation qui va le suivre pour lutter contre ses pulsions pédophiles.

Mais c'est un livre que j'ai trouvé très dérangeant, certains passages m'ont mis très mal à l'aise. Je pense qu'il faut lire autre chose de léger en parallèle. C'est vraiment un livre à l'atmosphère étouffante qui fait dresser les cheveux sur la tête par moment. J'ai eu un gros problème avec le découpage des chapitres que je n'ai pas aimé du tout. Ca nous donne des chapitres très courts et qui n'ont pas lieu d'être à mon sens puisque nous ne changeons pas forcément de personnages ou de lieu au chapitre qui suit (je ne sais pas si vous avez compris là hum hum).

J'avais plus ou moins découvert l'identité du tueur avant la fin du livre. Mais j'ai tout de même été surprise par certains éléments, je n'avais pas trouvé la totalité du dénouement. Lorsqu'on commence à comprendre comment tout s'imbrique parfaitement, on en reste comme deux ronds de flan ! Franchement, j'ai eu un moment de blanc en me disant "nooooon". Une fin que je trouve réussie du coup.

Un livre très interéssant mais qu'il ne faut pas mettre entre toutes les mains !

Lu dans le cadre du Challenge Ebook & mat ...

(3/10)

ebook

Lu dans le cadre du Challenge Back to school ...

(12/95)

backschool