chasse

J'ai découvert les Editions Luciférines avec une anthologie sur les maisons hantées et j'avais beaucoup aimé ma lecture. C'était bien écrit et hyper intéressant. Aussi, lorsque Livraddict a proposé un nouveau partenariat avec cette maison d'édition, j'ai tout de suite posé ma candidature. Et joie extrême, j'ai été sélectionnée ! J'ai donc reçu un exemplaire de "Qui part à la chasse ...", j'ai eu un peu peur lorsque j'ai reçu mon enveloppe parce qu'elle était un peu abîmée mais heureusement, mon livre était en parfait état et j'ai pu me plonger dedans.

Maximilien Fortis est négociant. Sa spécialité ? Un produit de luxe : la viande humaine. Quand un gros client lui passe commande pour un mets d’exception, une famille nourrie au bio, végétarienne et élevée en plein air, Fortis se trouve face à un véritable défi. Il s’agit d’une espèce bien protégée. Comment contourner les lois anti-cannibalisme pour dénicher les victimes idéales ? Épaulé par un chasseur fou, il se lance dans une traque à hauts-risques.

Pfiout ! Quelle lecture ! Jérémy Bouquin (nom prédestiné ou pseudo ?) nous propose un livre qui ne ressemble à aucun autre que j'ai pu lire jusqu'à présent. C'est un tout petit livre (170 pages environ) qui m'aura occupé quelques heures de mon dimanche après-midi. Dès le départ, ça décoiffe ! On fait la connaissance de Maximilien est qui un intermédiaire dans la vente de viande humaine. Beurk non ?

Et moi franchement, Maximilien je ne l'ai pas aimé. C'est un gars qui est totalement désinvolte, qui semble se moquer de tout à part de sa petite gueule. Le genre de mec insupportable. Je ne comprends pas comment il a pu avoir un enfant avec quelqu'un alors qu'il est tellement antipathique. Il s'embarque dans une vente de viande biologique qui le conduit à une chasse à l'homme qui ne va pas forcément bien tourner ...

L'écriture de l'auteur m'a surpris, je l'ai trouvé presque vulgaire mais j'ai fini par m'y faire. Au final, j'ai trouvé ma lecture agréable et fluide. Le récit est rythmé, il y a pas mal de dialogues qui permettent d'avancer rapidement dans notre histoire sordide. Et oui, les Hommes ont pris pour habitude de manger leurs semblables. La viande humaine est même devenue un mets très recherché. Ce qui permet à l'auteur de nous gratifier de descriptions bien ... comment dire ... de descriptions qui soulèvent le coeur. J'ai parfois eu du mal à lire certains passages, ils sont bien entendu indispensables à la compréhension de l'histoire mais je les ai trouvé un poil éprouvants.

Je vais faire un peu ma chochotte mais j'ai même été choquée par certains mots utilisés pour qualifier la famille biologiques qu'ils ont l'intention de faire passer à la casserole. Je sais bien que ça fait partie de l'histoire, mais j'ai vraiment eu du mal ... Je sais, je sais, je suis une petite nature mais le parallèle avec les élevages d'animaux m'a fait froid dans le dos. Faut pas se leurrer, c'est aussi le but recherché par l'auteur je pense.

Malgré tout, j'ai vraiment apprécié ma lecture et je suis totalement convaincue par ce thriller horrifique que je suis ravie d'avoir pu découvrir. Je remercie donc grandement les Editions Luciférines (et leurs couvertures hyper jolies) et Livraddict de m'avoir donné la chance de découvrir la plume incisive de Jérémy Bouquin.

Lu dans le cadre du Challenge Back to school ...

(Master of self confidence : 13/95)

backschool