un manoir pour refuge

Grâce à Ena Fitzbel, j'ai eu l'occasion de découvrir son roman "Un manoir pour refuge" dont je dois dire que je n'avais jamais entendu parler. Le résumé qu'elle m'a fait de son oeuvre m'a donné l'eau à la bouche et c'est avec plaisir que je me suis glissée dans ce nouvel univers.

Élève au lycée français de Prague, Mila vit chez sa grand-mère depuis la disparition de ses parents. Chaque nuit, elle fait ce rêve étrange et rassurant d’un manoir perdu au fin fond de la lande écossaise. Elle y retrouve une amie chère à son cœur et rencontre Kenneth, un mystérieux jeune homme dont elle tombe amoureuse. Un jour, lors d’un atelier de dessin-écriture, Mila révèle à sa classe l’existence du manoir. Le soir même, se trouve bouleversé le rêve qu’elle croyait immuable : elle découvre que ses camarades du lycée se sont glissés dans la peau de nouveaux domestiques. Mila doit se rendre à l’évidence : son rêve n’est pas comme les autres. Les frontières entre fiction et réalité finissent par se brouiller : alors qu’une domestique est assassinée au manoir, une camarade de classe ne se réveille plus… Mila est cependant loin d’imaginer la véritable nature de ce qui pourrait devenir un vrai cauchemar. Commence alors une course contre la montre pour échapper à l’emprise du manoir, mais Mila ne sait si elle pourra se résoudre à abandonner Kenneth …

Je dois bien dire que j'ai apprécié ma lecture, j'ai lu ce trop court roman en deux ou trois soirées. J'ai beaucoup aimé les passages "rêvés" dans le manoir Ecossais en me demandant quel pouvait bien être le lien avec la vie de lycéenne de Mila. J'ai fini par comprendre que Mila et Elsa était la même personne et j'ai aimé découvrir les autres identités des personnes présentes au manoir.

L'écriture est simple, facile à lire, peut-être que des descriptions supplémentaires des lieux auraient été bienvenues (d'autant que je trouve que les manoirs écossais sont en général magnifiques), ainsi qu'un peu plus de profondeur pour les personnages principaux. Mais ça ne m'a pas dérangée plus que ça et j'ai apprécié ce temps passé en compagnie de Mila, sa grand mère et ses amis. Cependant, j'ai préféré le personnage d'Elsa au personnage de Mila qui sont pourtant la seule et même personne.

J'aurai par contre une réserve quant à l'intervention des extra-terrestres qui m'a un peu déçue car je m'attendais à une toute autre explication des rêves de Mila et des autres. Je ne sais pas, ça m'a paru un peu tiré par les cheveux et j'ai commencé à moins aimer le fil de l'histoire, j'ai trouvé la presque fin un peu confuse. J'aurai préféré rester dans le fantastique pur.

Mais je suis vraiment ravie d'avoir eu l'opportunité de découvrir ce roman et je me dis qu'il y aura peut-être une suite ... J'aimerai bien savoir ce qui va advenir de Mila et ses parents dont on découvre plus de choses à la fin du livre ...

Lu dans le cadre du Challenge Jeunesse & Young Adult ...

chall32petit