extra

La série "Uglies" de Scoot Westerfeld ne fait pas partie de ma bibliothèque, je les emprunte à la médiathèque. Entre les deux premiers tomes, j'avais dû attendre plusieurs mois que la personne veuille bien rendre le livre. Du coup, pour les autres je ne me suis pas fait avoir : je les ai tous embarqué en même temps ! Et je viens de terminer le tome 4 qui s'intitule "Extras".

Pour faire face aux pénuries de matières premières, une nouvelle hiérarchie se met en place dans les Villes : le rang facial. Désormais, il faut être célèbre pour obtenir des avantages !

Grâce à Tally, les humains ont retrouvé leur liberté de penser, les villes connaissent un nouvel essor et les découvertes technologiques fleurissent. Parallèlement, les ressources commencent à manquer et une nouvelle hiérarchie se met en place : le rang facial. Désormais, il faut être célèbre pour obtenir des avantages. Le meilleur moyen d’y parvenir consiste à « claquer » un ragot croustillant sur son site personnel. Aya Fuse, une Ugly de quinze ans, décide donc de filmer les Rusées, des filles délurées qui cherchent bizarrement à rester anonymes. Au cours de son reportage sauvage, Aya fait une découverte tellement inquiétante qu’une fois « claquées », ses images la propulsent non seulement au rang de vedette mais provoquent en plus une véritable crise …

Alors, je ne vais pas faire durer le suspens. J'ai été un peu déçue par ce tome-là, je le trouve en dessous des autres. Certes, c'est intéréssant de savoir comment la société a évolué après la révolution menée par Tally et ses amis. Et il faut bien dire que cette recherche perpétuelle de la célébrité fait un peu froid dans le dos. Mais je ne sais pas, je n'ai pas retrouvé ce petit quelque chose qui m'avait tant plu dans les tomes précédents.

En plus, je n'ai pas trop aimé le personnage d'Aya, la petite Ugly en quête de célébrité. Je la trouve un peu trop superficielle, il lui manque quelque chose pour faire d'elle une réelle héroïne. C'est bien simple, ma lecture a commencé à me plaire vers 200 pages lorsque le personnage de Tally revient. J'attendais ça avec impatience et je commençais à avoir peur de ne pas croiser Tally, David ou Shay ...

Il y a une bonne dose d'action aussitôt que les Scarificateurs arrivent, avant j'ai trouvé l'histoire très plate et linéaire. Je suis plutôt deçue et je me dis que peut-être que Scott Westerfeld aurait dû s'en tenir à une trilogie. Il semblerait qu'il existe un tome 5 que je lirai sans doute, histoire d'avoir fait le tour de la chose, mais sans m'y jeter dessus ...

 

Lu dans le cadre du Challenge Jeunesse & Young Adults ...

chall32petit