heritiere

Oulàlàlàlà !!! Je l'ai attendu celui-là ! J'en étais presque à compter les jours avant sa sortie. En plus, il était prévu à la base le 5 mai mais au final, il a été disponible le 7 mai, grosse frustration ! Mais heureusement, j'ai pu l'acheter le jour même de la sortie et je me suis jetée dessus. Je l'ai dévoré en une seule journée, tellement j'avais envie de découvrir cette suite que j'avais tant attendu !

Il y a vingt ans, America Singer est entrée dans la sélection et a gagné le cœur du prince Maxon. Maintenant le temps est venu pour la princesse Eadlyn de suivre les traces de ses parents en ayant sa propre sélection. Eadlyn ne s'attend pas à ce que sa sélection soit aussi belle que celle de ses parents. Mais, alors que la compétition commence, elle découvre que trouver son propre bonheur n'est peut être pas aussi difficile qu'elle le croyait.

J'étais plus que ravie de me replonger dans l'univers d'Ilea, ça m'avait tellement manqué. On retrouve donc le royaume d'Ilea dans un état un peu différent de celui dans lequel on l'avait laissé. Maxon, devenu roi, a aboli le système des castes. On pourrait croire que le peuple soit devenu plus heureux mais il n'en est rien. Le peuple est mécontent et commence à le faire savoir à son souverain. Pour le distraire et lui donner un peu de bonheur, America et Maxon parviennent à convaincre leur fille aînée, Eadlyn, d'organiser sa Seléction.

Bon, l'idée de départ est un peu bateau mais encore une fois, j'ai eu un coup de coeur pour ce tome. Pourtant, c'était très mal parti parce que j'avais peur qu'America ne me manque trop. Elle est présente tout au long du livre mais elle est en retrait. C'est normal parce que nous nous focalisons sur Eadlyn mais bon ... En plus, la jeune princesse m'a juste tapé sur les nerfs. Elle est insupportable !! C'est une jeune femme égoïste au possible, qui ne pense qu'à son nombril et qui ne se rend même pas compte qu'elle est juste odieuse avec son entourage. Heureusement, j'ai trouvé qu'elle s'arrangeait au fil des pages.

Parlons un peu des Seléctionnés, j'ai beaucoup aimé ceux qui parviennent à rester jusqu'au bout du tome. Ils ont tous un style et des qualités différents mais ils sont tous adorables dans leur genre. Enfin tous ... non. Il y en a quelques uns qui nous montrent un côté très moche de leur personnalité mais je vous laisse le découvrir. Mais ceux qu'on finit par bien apprécier, limite, on leur souhaite de ne pas être choisi par Eadlyn histoire de ne pas avoir à la supporter.

Et puis ça a été un vrai plaisir de croiser Marlee, Aspen ou encore Lucy au détour d'un couloir du palais. J'aurai aimé avoir des nouvelles d'autres personnages de la trilogie précédente mais hélas, ce n'est pas le cas dans ce tome ... Peut-être en aurons nous dans le prochain (croisage de doigts et tout et tout...).

Reste qu'encore une fois la lecture est hyper addictive, je n'ai pas vu les pages se tourner et je suis restée bête lorsque je me suis rendue compte que j'étais arrivée à la fin. Justement, cette fin ! Non mais elle va pas bien Kiera Cass ou quoi ?! Comment peut-elle nous laisser dans cette situation ? J'ai vraiment, vraiment pas aimé le sort qu'elle reserve à America (oui, je suis quand même bien bloquée sur ce personnage). Du coup, je brûle de connaitre la suite maintenant et je ne pense pas qu'on connaisse déjà une date .... Ouinnn !

Vous l'aurez compris, ce n'est pas de la grande littérature mais je vous le conseille à 500% !