amstram

J'avais repéré ce livre lorsqu'il est sorti parce que son titre m'a tout de suite attiré. Je le trouve très intrigant et on ne sait pas trop de quoi il va retourner ... un jeu d'enfants ou quelque chose d'encore plus énorme ? Et puis je ne l'ai pas acheté tout de suite, d'autres titres étaient prioritaires. Mais voilà, c'est fait je l'ai enfin lu et je suis bien contente de ma lecture.

Deux jeunes gens sont enlevés et séquestrés au fond d'une piscine vide dont il est impossible de s'échapper. À côté d'eux, un pistolet chargé d'une unique balle et un téléphone portable avec suffisamment de batterie pour délivrer un terrible message : "Vous devez tuer pour vivre". Les jours passent, la faim et la soif s'intensifient, l'angoisse monte. Jusqu'à l'issue fatale. Les enlèvements se répètent. Ce sont les crimes les plus pervers auxquels le commandant Helen Grace ait été confrontée. Si elle n'avait pas parlé avec les survivants traumatisés, elle ne pourrait pas y croire. Helen connaît les côtés sombres de la nature humaine, y compris la sienne ; pourtant, cette affaire et ces victimes apparemment sans lien entre elles la laissent perplexe. Rien ne sera plus terrifiant que la vérité.

Je ne sais pas pourquoi mais j'ai eu quand même un peu de mal à rentrer dans l'histoire. Les premiers chapitres ne m'ont pas particulièrement emballée, je trouvais presque le temps long et je n'avais pas vraiment envie d'en apprendre plus. Et puis, je n'ai pas trop bien compris à quel moment du récit, un déclic s'est opéré et j'ai dévoré le livre. Si bien qu'en un week-end, c'était bouclé.

J'ai beaucoup aimé le serial killer qui sévit dans cette histoire parce qu'il est totalement tordu. L'idée de mettre deux personnes dans un endroit clos et reculé et de leur demander de choisir lequel d'entre elles va survivre est juste parfaite. Oui, je me rends compte que c'est horrible et je ne souhaite à personne qu'une telle horreur devienne réalité mais dans le cadre d'un thriller, j'ai adoré l'idée. Ca donne une tension dramatique atroce entre les personnages et le lecteur doit faire face à des choix qu'il ne comprend pas toujours.

Et puis, Helen Grace est un personnage que j'ai beaucoup aimé. Elle est très forte mais extrêmement fragile à la fois. Ca le rend très humaine et ça change un peu des super flics qu'on peut avoir dans certains livres. Certes, elle finit par boucler l'enquête mais elle donne de sa personne. J'ai beaucoup aimé la suivre et la découvrir au fil des pages. Elle est le personnage principal du nouveau roman de l'auteur alors je pense que je ne tarderai pas à me pencher dessus.

Une lecture agréable, pas un coup de coeur mais un bon thriller. A découvrir si ce n'est pas déjà fait.

Lu dans le cadre du Challenge des 100 romans ...

(57/100)

100romans

Lu dans le cadre du Challenge Un très grand week-end ...

(1/3)

grand we