Couverture Avec elle

Je n'avais jamais entendu parler de ce livre avant d'en découvrir le résumé en train sur la plateforme Netgalley. J'ai tout de suite été séduite et j'ai eu très envie de découvrir l'histoire de ces soeurs jumelles. Je dois dire que je ne le regrette absolument pas puisque ce livre est mon premier coup de coeur pour cette année ! Je remercie donc les Editions Bookelis pour avoir mis à ma disposition un fichier numérique.

Il était une fois une famille heureuse et unie.
Des jumelles de six ans qui se ressemblaient comme deux gouttes d'eau.
Des enfants fusionnelles qui grandissaient ensemble et s’adoraient.
Avant de se jalouser et s’empoisonner.
Il était une fois deux fillettes inséparables.
Pour le meilleur, ou pour le pire ?
Il était une fois une histoire qui n’a rien d’un conte de fées.

Parlons futilité pour débuter, j'aime beaucoup la couverture de ce livre. Je trouve qu'elle est un reflet parfait de ce qui attend le lecteur tout au long du récit. Et puis elle me fait penser à un passage du livre que j'ai trouvé très fort.

Bref, maintenant parlons de l'histoire. Je l'ai complétement dévoré, mon bouquin m'a fait une seule journée. Mon dimanche a été consacré totalement à Jessica et Coline tant je brûlais de connaitre la fin de tout ça. Mon coeur est allé vers Coline sans aucune hésitation, elle est la soeur effacée. Celle qui passe inapperçue, celle qu'on trouve moins jolie (alors qu'elles sont des copies l'une de l'autre), celle qui parait moins fûtée, celle qu'on aime le moins tout simplement. Je l'ai trouvé extrêmement touchante dans son mal-être et j'ai eu envie de la chouchouter au fil des pages.

J'ai apprécié Jessica, celle qui brille et à qui tout semble sourire mais moins que sa soeur. Je lui ai trouvé des côtés désagréables qui ont eu raison de mon empathie pour elle. Car elle aussi souffre mais j'ai eu plus de mal à lui trouver des circonstances atténuantes. J'ai été effarée par son comportement, ses cachotteries, ses mensonges et ses manigances. Je n'ai malheureusement pas toujours compris ses réactions.

C'est une partie de leur vie qu'on va partager avec elles, on les découvre à l'âge de quatre ans et on les quittera pour leurs dix neuf ans. J'ai vibré avec elles tout au long de ces années, j'ai dévoré ces tranches de vie parfois drôles, parfois tristes mais toujours si bien écrites. L'auteure a une plume gracieuse et délicate qui colle parfaitement bien au thème du livre, je me suis régalée.

Je me suis retrouvée emportée dans un tourbillon d'émotions. J'avais à la fois hâte de connaître la fin et en même temps, je ne voulais pas que ça finisse. Puisque j'aborde la fin, je suis restée eberluée par le dénouement concocté par Solène Bakowski. Je ne suis pas totalement idiote et j'avais bien compris les indices laissés au fil des pages mais malgré tout, je ne m'attendais pas à ça !!

Je vais sans trop attendre me plonger dans le tome compagnon de ce roman qui s'intitule Sans elle et qui reprend les personnages en leur donnant un autre destin. J'ai hâte, je suis curieuse !

N'hésitez pas, ce livre est un bonheur !